ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > L'indice du coût de la construction continue de progresser

L'indice du coût de la construction continue de progresser

En attendant le nouvel indice Breton, celui du coût de la construction (ICC), qui sert toujours de référence lors de la révision des loyers, a progressé en France de 4,83% au premier trimestre 2005 en "moyenne associée" (moyenne des quatre derniers trimestres dont celui-ci), a annoncé l'INSEE vendredi. Cet indice avait progressé de 4,58% au troisième trimestre 2004 et de 4,81% au quatrième trimestre. La moyenne associée utilisée dans la révision des loyers s'établit à 1.269,50, soit +4,83% au-dessus de la valeur correspondante du premier trimestre de 2004, selon le communiqué. En données brutes, c'est-à-dire sans calcul de moyenne, l'indice du coût de la construction s'élève à 1.270 au premier trimestre 2005, soit une hausse de 3,7% au dessus du niveau atteint un an auparavant, a précisé l'institut. Rappelons que compte tenu de ses récentes envolées, le gouvernement a annoncé son remplacement à compter du 1er juillet 2006 par un indice composite, composé de l'ICC, de l'indice des prix à la consommation (IPC) et de l'indice des prix d'entretien et d'amélioration (IPEA).

Posté le 08 Juillet 2005 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Crédit immobilier : nouveau [..]

Ventes à la découpe : le [..]

Taux immobilier actuel
1,30
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.