Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Logement : le taux d'endettement des ménages tend à s'accentuer

D'après une étude de «Anil Habitat Actualité» L'effort financier des emprunteurs s'est accru en dépit de la baisse des taux d'intérêt et de l'allongement de la durée initiale des prêts. La charge de remboursement mensuelle dans les revenus des emprunteurs, déterminée lors du montage des dossiers de prêts, s'est en effet sensiblement alourdie, passant, en moyenne, de 27,5 % en 2000 à 29,2 % en 2004. La part des emprunteurs supportant des remboursements supérieurs à 35 % de leurs revenus est passée, dans le même temps, de 16,2 % à 20,1 % de la production annuelle des établissements. En 2004, 16,8 % des emprunteurs supportaient des remboursements représentant au maximum 20 % de leurs revenus, 39,1% avaient des charges de remboursements de 20 à 30 % de leurs ressources, 24 % des ménages supportaient des remboursements représentant 30 à 35 % de leurs revenus et 20,1% avaient des charges de remboursements égales à 35 % et plus de leurs ressources annuelles. En ce qui concerne la production 2004 des crédits immobiliers, la tranche des endettés à « 35 % et plus » pouvait représenter, selon les établissements, jusqu'à 46 % des crédits consentis. « Peut-on comparer ces taux d'effort avec ceux supportés par les accédants des générations qui ont connu les difficultés les plus graves, ceux dont les opérations ont été entreprises avant 1986 ? » s'interroge l'ANIL. Deux facteurs expliquent que les plus modestes n'aient pas alors réussi à faire face à leurs engagements : des mensualités progressives, et une désinflation brutale qui a mis fin à la progression de leurs revenus nominaux. Ce simple rapprochement montre que le raisonnement sur les seuls taux d'effort est limité, car il néglige la durée de l'effort réel. Les accédants des années 80 s'endettaient sur des durées plus courtes et attendaient de l'inflation qu'elle réduise le poids réel des remboursements. « Aujourd'hui la situation est différente, mais elle n'est pas nécessairement plus rassurante », conclut l'étude.

Posté le 28 Juillet 2005 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités