Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Le crédit d'impôt dope le chauffe-eau solaire

L'instauration en début d'année d'un crédit d'impôt a dopé les commandes et installations de chauffe-eau solaires en France, selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et le bureau d'études spécialisé Tecsol. "En janvier, il n'y a eu ni commande ni installation, indique le Directeur des énergies renouvelables de l'Ademe, Jean-Louis Bal. Les commandes ont décollé, après la publication le 15 février de l'arrêté ministériel fixant les modalités du crédit d'impôt, avec une forte croissance par rapport à la même période de l'année précédente". Le crédit d'impôt, accordé seulement aux particuliers (40% du prix d'achat TTC de l'équipement), est "équivalent aux aides antérieures de l'Ademe mais il bénéficie de sa simplicité de mise en oeuvre", observe de son côté le président de Tecsol, André Joffre. MM. Bal et Joffre étaient interrogés sur les perspectives de l'énergie solaire thermique en France en 2005, après la publication cette semaine du bilan 2004 de la filière dans l'Union européenne par le magazine spécialisé Systèmes Solaires. Selon Systèmes Solaires, la France commence à rattraper son retard dans les installations de capteurs solaires permettant de chauffer l'eau (chauffe-eau solaire simple) et, éventuellement, d'assurer aussi une partie du chauffage (système combiné). Mais, avec quelque 750.000 m2 de capteurs thermiques fin 2004, elle arrive encore loin derrière les leaders du marché européen (Allemagne 6 millions de m2 environ, Grèce près de trois millions, Autriche plus de 2 millions). En 2004, elle a installé 110.715 m2, soit 18% de plus qu'en 2003. La progression est spectaculaire en métropole (55.340 m2 installés, + 42%), alors que le marché est resté inchangé dans les quatre départements d'Outremer (52.782 m2 en 2004 contre 52.938 m2 en 2003). Selon des données d'Enerplan (association d'industriels du solaire) citées par MM. Bal et Joffre, le marché métropolitain pourrait approcher les 100.000 m2 cette année, grâce à une envolée de "50 à 80%" des chauffe-eau solaires et systèmes combinés installés par les particuliers. Il dépasserait alors le marché de l'Outremer qui devrait rester stable.

Posté le 05 Aout 2005 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités