Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Question d'argent : Pourquoi les Français ne s'endettent pas plus ?

Le crédit à la consommation a la réputation d'être cher. Mais une autre raison freine son développement : la peur du surendettement. A l'occasion d'une récente conférence, Charles Gave, économiste et gérant réputé, s'est dit convaincu que la reprise économique en Europe continentale passait par le développement du crédit. Toutes les statistiques comparatives indiquent que les Français, les Italiens et, dans une moindre mesure, les Espagnols, s'endettent beaucoup moins volontiers que les Britanniques bien sûr, mais aussi que les Néerlandais, les Allemands ou les Danois. En cette période de taux d'intérêt hyperbas, il y a donc un formidable développement potentiel du crédit en Europe du Sud, et tout particulièrement chez nous, où le crédit à la consommation, qui a fait l'objet de douze lois en moins de vingt ans, se heurte encore à deux obstacles spécifiques. Il a d'abord la réputation d'être trop cher. De fait, un crédit "revolving" attaché à une carte d'achat de grand magasin peut facilement coûter de 13 à 15% par an. Mais outre que ce type de taux est grosso modo le même partout (il est même plus élevé outre-Manche et outre-Altantique), le crédit revolving est surtout une facilité de paiement dont le prix n'est que partiellement lié au niveau des taux d'intérêt. Ce type de prêt ne représente d'ailleurs que le tiers des encours en France, contre les deux tiers aux Etats-Unis, où il ne suscite pas les mêmes critiques. Les deux tiers de nos crédits à la consommation se font via les prêts personnels, à des taux sensiblement plus bas et même franchement avantageux à l'occasion des promotions récurrentes. Autant en profiter, notamment quand on est jeune. Mais il faut contourner pour cela le second obstacle, à savoir la psychose du surendettement. Ce sujet obsède les parlementaires, qui sont saisis en permanence de dossiers dramatiques. Faire crédit, ce serait pousser au crime. Moyennant quoi, les ménages ne s'endettent pas, de peur d'être victimes du surendettement. Or, 98% des clients de Cétélem, le numéro un du crédit à la consommation en France, remboursent à temps. Et 96% des détenteurs de crédit sont satisfaits. Le surendettement est un phénomène certes grave, mais d'une ampleur limitée. Et qui ne progresse pas.

Posté le 14 Octobre 2005 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités