Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Défiscalisation immobilière confuse

A partir de 2006, faire du Robien ou du Malraux revient à avancer en terrain inconnu. Alors que les députés ont voté sans grande difficulté le plafonnement des avantages fiscaux accordés à certaines dépenses et à certains investissements, les promoteurs et les municipalités se font des soucis concernant le volet immobilier du dispositif. Les promoteurs craignent pour le Robien, qui absorbe plus de la moitié de leur production et les maires craignent pour le Malraux qui permet de réhabiliter les quartiers historiques de nos grandes villes. Le Robien et le Malraux figurent en effet dans le plafond global des réductions d'impôt désormais accordé, soit 8 000 euros par foyer fiscal, plus 750 euros par personne à charge. Simplement, ce ne sont pas des placements qui réduisent l'impôt, mais qui réduisent le revenu imposable. Dans un premier temps, on a pu penser que pour calculer la réduction d'impôt, il suffisait de connaître le montant de la réduction de revenu, puis de multiplier ce montant par le taux supérieur de l'impôt, soit 40 % l'année prochaine. Sur cette base, le Robien entame jusqu'à 4 300 euros sur le plafond. L'Etat fait un cadeau au contribuable. Il l'autorise à multiplier son économie de revenus par son taux moyen d'imposition. Or ce taux moyen est toujours inférieur au taux supérieur, comme le montrent les avis d'imposition. La contribution du Robien au plafond global de défiscalisation s'en trouve réduite. C'est une bonne nouvelle. A ceci près qu'on ne connaît pas son taux moyen d'imposition d'avance, ni du même coup la contribution future d'un placement Robien ou Malraux à son plafond global. Le taux moyen résulte d'un calcul qui suppose que tous les revenus soient connus, bien avant la fin de l'année. Faire du Robien ou du Malraux à partir de 2006 revient à avancer en terrain inconnu. Et l'incertitude fait hésiter. Surtout avec le nouveau dispositif Borloo populaire, qui échappe évidemment au plafond. Les amateurs de défiscalisation immobilière seront rassurés de savoir que les opérations Robien et Malraux signées avant la fin de cette année échappent à cet effroyable salmigondis. On imagine qu'ils vont se dépêcher.

Posté le 03 Novembre 2005 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités