Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Suppression du FGAS

Suite à la décision des banques de cesser la distribution de prêts sociaux garantis, en raison de la suppression du Fonds de garantie à l'accession sociale (FGAS), le ministre des Finances Thierry Breton a déclaré jeudi qu'il s'agissait d'un «petit combat t d'arrière-garde». Après plusieurs semaines de mises en garde, la Fédération bancaire française (FBF) a annoncé mardi que les banques cesseraient «dès le 21 novembre» d'instruire les dossiers des prêts sociaux, prenant acte du refus du gouvernement d'engager une concertation. Face à cette décision, Thierry Berton réagit. Et d'assurer, au sujet d'éventuelles négociations avec les banques; qu'« il n'y a aucun problème ». « On en a parlé, les choses sont claires et c'est un petit combat d'arrière-garde », a-t-il déclaré sur Europe 1. « Il y a un fonds de garantie pour l'accès au logement social qui est constitué à moitié entre les banques et l'Etat », a-t-il expliqué. Avant d'ajouter : « Ce fonds ne sert pas mais les prêts à taux zéro, c'est très important et bien entendu nous l'encourageons », a-t-il ajouté. Et d'affirmer : « Puisque la convention qui nous unissait nous le permettait, puisque cette garantie est trop abondante, l'Etat va prendre la garantie à sa charge intégralement ».

Posté le 14 Novembre 2005 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités