Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Comment acheter pour louer ?

L'achat pour louer est déroutant par sa complexité. En effet, cet investissement, indispensable pour sécuriser un patrimoine, joue à la fois sur le levier du crédit et du marché de l'immobilier. Quelles sont les règles à appliquer pour sécuriser son investissement ? La pierre reste un placement indispensable pour s'enrichir sur le long terme. De plus, si vous venez d'acquérir votre résidence principale, ne pensez-vous pas que le remboursement de votre crédit (pas toujours agréable) vaut toujours mieux que nourrir votre propriétaire ! Ainsi, pourquoi ne pas sauter le pas et devenir vous même propriétaire en vue de louer ? Même si les prix vous semblent élevés à l'achat, n'oubliez pas que l'immobilier en France n'a fait que rattraper ce qu'il vaut vraiment et continuera d'augmenter à moyen et long terme. Mieux, cette augmentation se répercute quasi-automatiquement sur les prix de la location. Le moment est donc opportun à condition de suivre quelques conseils » Prévoir un apport personnel égal à 10 % environ du montant total ce qui diminuera le taux du crédit et aidera grandement à convaincre votre banquier, qui en contrepartie payera les frais de notaire. » Trouver une acquisition rentable. Votre bien doit connaître une valorisation intéressante dans l'avenir. Pour cela, il faut le trouver dans une zone où les prix pratiqués ne sont pas encore trop élevés mais susceptible d'évoluer rapidement à la hausse et où la demande en location est importante. Ces biens sont-ils rares ? Pas tant que ça. L'évolution de la démographie en France montre une grande attraction des grandes villes de province, dont Toulouse, Nantes ou Montpellier. Les prix y sont encore attractifs et la hausse probable. De plus, la multiplication des familles mono-parentales a modifié les habitudes de location. Elles recherchent prioritairement des appartements de deux pièces au centre ville ou en proche banlieue. » Acheter un bien occupé : une bonne idée. Cette solution présente l'avantage d'acquérir un bien situé souvent dans un centre ville tout en bénéficiant d'une décote due à la présence d'un locataire. De plus, la perception d'un loyer sera immédiate. » Acheter sur plan : à envisager. Devant la pression du marché et la demande de location, l'investissement dans un projet immobilier de promoteur sera à coup sûr profitable à moyen terme. L'emprunt "in fine" : le meilleur financement C'est dans la solution de financement que se trouve le réel potentiel de l'acquisition en vue de louer. Il existe diverses solutions de crédit et méthodes d'acquisition, comme par exemple, l'emprunt amortissable ou "in fine", ou encore taux fixe ou taux variable, etc. Mais l'emprunt " in fine " avec un placement adossé - les loyers seront réinvestis dans un placement - nous semble la meilleure solution. Pourquoi ? » Il est courant de négocier avec son banquier un prêt sur le long terme, à savoir 20 ou 25 ans. En effet, avec l'allongement de la durée du crédit, les mensualités diminuent et collent au plus près au montant des loyers perçus. » Imaginons que vous achetez un appartement dans la région parisienne pour 200 000 euros grâce à un crédit à un taux de 3,5 % sur 15 ans. Vos mensualités de remboursement de l'emprunt seraient de 1860 euros. Supposons que le loyer raisonnable moyen soit de 700 euros. Le montant réel à payer est de plus de 1160 euros ! En négociant un prêt sur 25 ans, vos mensualités seraient de 1115 euros et constituerait un montant réel à payer de 415 euros. » Enfin, c'est un placement où vous investissez une partie de l'emprunt initial et une part des loyer perçus à un taux de rendement supérieur au taux de l'emprunt : les intérêts cumulés en fin d'opération remboursent une large part le capital emprunté. Vous voici donc propriétaire à peu de frais avec un complément de revenu important pour l'avenir pour un risque faible

Posté le 10 Janvier 2006 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités