ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Monsieur Sarkozy donnera ses engagements pour le logement le 14 septembre

Monsieur Sarkozy donnera ses engagements pour le logement le 14 septembre

Partant du fait que le logement est l'une des préoccupations majeures des Français, l'UMP tiendra le 14 septembre prochain une grande convention sur le logement à Paris. Sur le programme, on peut lire que le logement tient un rôle social fondamental dans la société française actuelle. Il constitue également une réalité économique essentielle. En effet, l'habitat représente actuellement 25 % du budget des ménages, une part en constante augmentation. C'est le premier poste de dépenses des ménages. Pour l'UMP, l'insatisfaction des Français vis-à-vis de l'accès au logement ne cesse de grandir. Les difficultés se multiplient pour beaucoup d'entre eux. Dans les grandes villes, l'immobilier devient trop rare (défaut de l'offre) et donc de plus en plus cher. L'habitat "indigne" n'a pas disparu pour autant : près de trois millions de personnes souffrent du "mal logement", selon les chiffres annoncés par la Fondation Abbé Pierre. Les jeunes peinent à gagner leur autonomie à cause de la hausse des prix et des loyers. De sérieux blocages dans les parcours résidentiels sont observés. Les ménages les plus modestes sont frappés par une forme d'"assignation à résidence" dans les parcs sociaux. Les classes moyennes ne sont pas en reste... Elles sont de plus en plus fragilisées par le poids de l'habitat sur leur pouvoir d'achat. Elles se trouvent de plus en plus exclues de l'accession à la propriété ou repoussées toujours plus loin des centres urbains, alors que se profile en plus une hausse des taux de crédit immobilier et un allongement sans précédent des durées des crédits octroyés (20, 25 voire 30 ans de durée d'emprunt immobilier pour une première acquisition). Enfin, les quartiers les plus déshérités en périphérie des villes connaissent une accumulation des difficultés, génératrice de conflits sociaux : sécurité, emploi et qualité du logement font défaut. L'UMP note que cette crise bien présente du logement apparaît pourtant comme des plus paradoxales sous certains aspects. Jamais la France n'avait été autant mobilisée en faveur du logement depuis deux décennies. Chaque année, ce sont près de 25 milliards d'euros qui sont dépensés sous forme d'aides diverses. Bonne nouvelle en revanche : tout le secteur de la construction et de l'immobilier neuf se porte bien. Les mises en chantier de logements atteignent des niveaux record, comme dans les années 70. Près de 400.000 mises en chantier sont observées tous les ans. La politique de logement s'ancre de plus en plus dans les régions, y associant l'Etat, les collectivités locales et tous les acteurs du logements (entrepreneurs, mairies, banques etc.). Parce qu'il est plus que jamais nécessaire de comprendre les ressorts du logement qui touche chaque citoyen, l'UMP tient une conférence le 14 septembre prochain. Un grand nombre d'intervenants y apporteront leurs contributions pour résoudre les questions suivantes : a la veille du scrutin présidentiel, quelle gouvernance adopter à la politique du logement pour la rendre plus juste et mieux adaptée aux besoins des Français ? Comment, enfin, mieux utiliser la politique du logement pour réconcilier la ville avec le développement durable, avec la diversité sociale, avec la beauté architecturale et retrouver le plaisir de vivre ensemble ? Interviendront notamment, aux côtés de M. Sarkozy et de M. Borloo : Jean-Paul Alduy, sénateur des Pyrénées-Orientales, secrétaire national de l'UMP en charge des Questions sociales, maire de Perpignan, Christian Baffy, président de la Fédération française du bâtiment (FFB), Jean-Luc Berho, vice-président de l'Union d'économie sociale pour le logement (UESL), Jacques Berké, ancien président de la Fédération des entreprises sociales pour l'habitat, Jean-Louis Borloo, ministre, de l'Emploi, de la cohésion sociale et du logement, Marc-Philippe Daubresse, député du Nord, ancien ministre, conseiller pour la politique du travail et de l'emploi à l'UMP, Alain Dinin, président- directeur général de Nexity, Patrick Doutreligne, délégué général de la Fondation Abbé Pierre, Alain Duffoux, président du Syndicat national des professionnels de l'immobilier (SNPI), Jean-François Gabilla, président de la Fédération des promoteurs-constructeurs (FPC), Laurent Ghékière, chercheur, délégué de l'Union sociale pour l'habitat auprès de l'Union européenne, Etienne Guéna, président de L'Agence nationale pour la participation des employeurs à l'effort de construction (ANPEEC), Pierre Hérisson, sénateur de la Haute-Savoie, membre de l'Observatoire de la Décentralisation, Yves Jego, député de Seine-et-Marne, secrétaire national de l'UMP en charge des Nouvelles adhésions, Roger Karoutchi, sénateur des Hauts-de-Seine, secrétaire national de l'UMP en charge des Fédérations et de l'animation , Dorian Kelberg, délégué général de la Fédération des sociétés immobilières et foncières (FSIF), Bernard Lacharme, secrétaire général du Haut comité pour le logement des personnes défavorisées, Christian Louis-Victor, président de l'Union nationale des constructeurs de maisons individuelles (UNCMI), Reine-Claude Mader, présidente de l'association Consommation, logement et cadre de vie , Paul-Louis Marty, délégué général de l'Union sociale pour l'habitat, président du Comité européen de coordination de l'habitat social (CECODHAS), Francis Mayer, directeur général de la Caisse des dépôts, Pierre Méhaignerie, député d'Ille-et-Vilaine, ancien ministre, Charles Milhaud, président du groupe Caisses d'Epargne, Michel Mouillart, professeur d'économie immobilière à l'université de Nanterre-Paris X, René Pallincourt, président de la Fédération nationale de l'immobilier (FNAIM), Pierre-André Périssol, député de l'Allier, ancien ministre, Philippe Pelletier, avocat, président de l'Agence nationale de l'habitat (ANAH), Philippe Pemezec, député des Hauts-de-Seine, président de la commission Logement de l'UMP, Jean Perrin, président de l'Union nationale de la propriété immobilière (UNPI), Michel Piron, député du Maine-et-Loire, président du Conseil national de l'habitat (CNH), Vincent Renard, directeur des études foncières au laboratoire d'économétrie de l'Ecole polytechnique, Jean-Claude Szaleniec, président des espaces immobiliers BNP-Paribas, Michel Taly, avocat associé du cabinet Landwell et associés, ancien directeur du service de la législation fiscale, Bernard Vorms, directeur général de l'Agence nationale pour l'information sur le logement (ANIL), André Yche, président du directoire de la Société nationale et immobilière (SNI). Convention logement Jeudi 14 septembre 2006 8h30 à 18h00 Espace Gaveau, 45 rue la Boétie, 75008 Paris.

Posté le 01 Septembre 2006 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Prêt à taux zéro : coup de [..]

Politique monétaire [..]

Taux immobilier actuel
0,66
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.