ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Progression des loyers d'habitation en Ile-de-France en 2004

Progression des loyers d'habitation en Ile-de-France en 2004

L'année derniÚre, selon les estimations de l'Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne (OLAP), les loyers d'habitation ont augmenté de 4,1%, soit légÚrement plus qu'en 2003. Les loyers d'habitation ont progressé de 4,1% dans la région Ile-de-France en 2004, et ce en raison de la hausse de l'indice du coût de la construction, selon une étude provisoire de l'Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne (OLAP). La hausse de l'indice du coût de la construction, un indicateur qui sert de référence pour la révision des loyers et que le gouvernement cherche à réformer, «touche quatre locataires sur cinq», explique l'OLAP, qui publiera les résultats définitifs au mois de juillet prochain. Pour les logements ayant vu arriver un nouveau locataire, les loyers ont progressé en moyenne de 7,6% en 2004 contre 8,9% en 2003. A Paris intra-muros, la hausse a atteint 8,4%. A Paris, le loyer moyen conclu en 2004 était de 18,10 euros/m2. En banlieue, les locataires arrivés en 2004 ont payé, en moyenne, 13,50 euros/m2 en petite couronne et 11,90 euros/m2 en grande couronne.

PostĂ© le 12 Avril 2005 © Guide du crĂ©dit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les derniÚres actualités du marché :

ICC : + 4,81 % au 4Ăšme [..]

SCPI non fiscales : performance [..]

Taux immobilier actuel
1,30
Comparez les taux actuels
CapacitĂ© d'emprunt Calcul prĂȘt Ă  taux zĂ©ro Calcul frais de notaire
Simulation prĂȘt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les rĂ©ponses de financement Ă  votre demande !
Un crĂ©dit vous engage et doit ĂȘtre remboursĂ©. VĂ©rifiez vos capacitĂ©s de remboursement avant de vous engager.