Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Logements anciens : les ventes deviennent plus difficiles en Ile-de-France

Si le ralentissement de la hausse des prix est confirmé en île de France, il n'en reste pas moins que les prix continuent d'augmenter et que les ventes sont plus difficiles à concrétiser. Les logements anciens sont ceux qui suscitent le plus d'hésitations et l'on constate désormais un rééquilibrage des prix de l'immobilier en banlieue parisienne par rapport à ceux de la capitale. En première et deuxième couronnes de Paris les prix ont augmentés plus rapidement que dans la capitale, +11% dans les Yvelines, +7% dans le Val d'Oise,+ 9% dans en Seine Saint-Denis alors que la hausse des prix de vente dans la majorité des arrondissements parisiens est de 5% sur le premier semestre de l'année. Pour la vente de logements anciens à Paris, les « mandats exclusifs » ont augmenté de 30% et représentent désormais 27% du total. Les transactions immobilières ne se font plus aussi facilement qu'auparavant, il faut désormais compter 56 jours contre 47 au premier semestre 2005 entre la prise de mandat et la signature de l'avant contrat de vente. Les professionnels de l'immobilier prévoient une baisse du nombre de transactions des logements anciens de près de 10% en île de France sur 2006.

Posté le 24 Novembre 2006 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités