ouvrir le menu principal Guide du Crédit mob rechercher
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Pas de décret pour les ventes à la découpe

Pas de décret pour les ventes à la découpe

Suite à un recours déposé mardi par trois associations de locataires, l’accord sur les ventes à la découpe ne sera pas étendu par décret comme il était prévu initialement. La Confédération syndicale des familles (CSF), la Confédération générale du Logement (GCL) et la Confédération nationale du Logement (CNL) ont déposé un recours rendant caduque la procédure pour prendre un décret, comme la loi le permet, a-t-on appris auprès du ministère du Logement et de la CSF. Une initiative qui a «étonné» le ministère. Il l’a «regrette» car elle repousse l'extension des mesures contenues dans l'accord du 16 mars à des dispositions législatives ultérieures. Celles-ci devraient être intégrées à la future loi sur le logement «Habitat pour tous», qui doit être présentée au Conseil des ministres à la mi-juin, a ajouté le ministère. Un accord visant à protéger les locataires occupant des immeubles vendus par lots a été adopté par deux associations de locataires sur cinq le 16 mars dernier, dans le cadre de la Commission nationale de concertation (CNC), composée de représentants de bailleurs et de locataires. Cet accord, qui s'applique déjà pour ses signataires, devait être étendu par décret dans un délai d'un mois à compter de sa publication au Journal officiel du 6 avril. Ce délai légal d'un mois devrait permettre aux oppositions de s'exprimer.

Posté le 27 Avril 2005 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Google+ Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immobilier : bonne santé du [..]

Logement : Paris parmi les [..]

Taux immobilier actuel
1,30
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.