Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Achat immo : les acquéreurs dans une posture attentiste à l'approche de 2021

Les acquéreurs remettent leur projet immobilier à plus tard

Une enquête du Figaro Immobilier réalisée fin novembre révèle que les acheteurs reportent de plus en plus leurs projets d’acquisition. Cette tendance s’explique évidemment par le contexte économique rendu difficile par la crise sanitaire qui plombe la solvabilité de nombreux ménages, alors que les taux du crédit immobilier ont retrouvé des niveaux bas.

 

Des projets qui prennent du retard

Lors du deuxième confinement qui interdisait les visites immobilières, les futurs acheteurs ont eu tendance à mettre de plus en plus en pause leurs projets. Près de quatre acquéreurs sur dix préfèrent prendre leur temps, soit une hausse de 13 points par rapport au mois précédent. Si les taux bas pour un emprunt immobilier encouragent pourtant à sauter le pas, c’est le niveau élevé des prix immobiliers dans l’ancien refroidissent les candidats à l’achat les pousse à attendre une éventuelle accalmie, ou idéalement une baisse. En effet, près de la moitié des personnes interrogées (47%) mettent en avant la hausse des prix pour justifier cette patience stratégique. 

La pandémie de Covid-19 au centre des préoccupations

Si les acquéreurs sont moins pressés pour s’engager, c’est évidemment lié au contexte Covid. Il y a d’abord l’interdiction des visites physiques durant le second confinement qui a incité 32% des sondés à reporter leurs projets. Mais l’impact de la crise sanitaire est plus large. Si l’emplacement est toujours le critère primordial (pour 80% des personnes interrogées), le prix le talonne de très près (78%) et prend toute son importance alors que la Covid-19 a touché la solvabilité de nombreux ménages, en proie à une perte de revenus en raison du ralentissement de l’économie. 

Un horizon qui s’éclaircit pour 2021

Les prochains mois seront-ils propices aux achats immobiliers ? L’attentisme reste l’option majoritaire (62% des sondés veulent suspendre leur projet), car les Français ont une idée en tête : attendre une baisse des prix pour être en position de négocier. L’occasion pour eux de profiter de cette période pour épargner davantage et d’attendre que les nouvelles recommandations du HCSF soient enfin appliqués. En effet, l’autorité régulatrice s’est réunies le jeudi 17 décembre pour débattre des recommandations annoncées en décembre 2019. Et il a été décidé d’assouplir ces mesures, une bonne nouvelle pour ceux qui ont un projet immobilier pour 2021. De nouvelles précisions sont toutefois attendues.

Posté le 30 Décembre 2020 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités