ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Achat immobilier : quelles marges de négociation possibles cet été ?

Achat immobilier : quelles marges de négociation possibles cet été ?

Un marché immobilier tendu qui laisse peu de place à la négociation

Selon un sondage Opinion System pour Radio Immo, l’évolution du marché immobilier à la sortie du confinement est marquée par une chute des ventes et une baisse du nombre de crédits immobiliers accordés. Les acheteurs sont néanmoins aux aguets et espèrent un recul des prix pour réaliser de bonnes affaires, mais les premiers mois post-confinement n’ont pas encore indiqué un fléchissement des tarifs. Alors, peut-on négocier pour un achat immobilier ?

 

Un marché immobilier toujours tendu

Le marché immobilier a subi une baisse des transactions de l’ordre de 62,1% entre mars et mai par rapport à la même période un an avant d’après le baromètre LPI-SeLoger, qui dans le même temps a mesuré une hausse des prix dans l’ancien de 5,1% sur douze mois. Des mouvements contradictoires qui se conjuguent avec une baisse du nombre des crédits immobiliers accordés. La crise sanitaire et ses conséquences économiques sont passées par là, les recommandations du Haut Conseil de stabilité financière aussi, conduisant à durcir les conditions d’octroi pour les primo-accédants et les foyers aux ressources modestes. Du coup, seulement 5% des villes de moins de 100 000 habitants ont vu le prix du mètre carré reculer depuis l’irruption du Covid-19 ! 

Des marges de négociation plus ténues

Dans les zones moins tendues, les vendeurs préfèrent attendre plutôt que de brader leurs biens, d’où la pénurie de logements à la vente. Difficile dans ce contexte d’engager une négociation, d’autant que ces derniers ne sont pas plus disposés à négocier qu’avant la crise sanitaire. Ainsi, la marge de négociation nationale permettant de baisser le montant d’un crédit immobilier se situerait en moyenne à 4% d’après le baromètre LPI-SeLoger. Neuf professionnels sur dix concèdent n’observer aucune baisse de prix d’après l’étude Opinion System. Les emprunteurs peuvent néanmoins compter sur la baisse des taux de crédit immobilier amorcée dès la sortie du confinement. Pour un crédit immobilier de 200 000€ sur 20 ans, dont le taux moyen s’établit à 1,30%, on obtient des mensualités de 947€ et un coût total du crédit de 27 233€. 

Des baisses de prix encore possibles selon le contexte

Avec beaucoup d’écoute et des arguments tangibles, il est toujours possible de négocier davantage. La première étape consiste à étudier son budget pour connaître sa capacité d’emprunt maximale. Si le bien doit faire l’objet de travaux, le montant pourra être intégré dans le crédit immobilier. Présenter des devis au vendeur peut être convaincant pour nourrir une négociation.

Bien connaître la situation du vendeur et du bien immobilier peut faire marquer des points. L’idée est de savoir depuis quand le bien est à la vente, s’il y a des anomalies dans les diagnostics obligatoires, si les charges de copropriétés sont élevées, si le vendeur a déjà reçu des offres et combien. Les réponses permettront d’orienter la négociation. Hormis le prix du bien, il est possible de négocier les conditions de financement. Pour cela, vous pouvez faire appel à un professionnel du crédit. Son expertise du métier est l’assurance pour vous d’obtenir le crédit immobilier au meilleur taux et aux meilleures conditions. En effet, il s’occupe de dénicher le taux d’emprunt le plus bas et négocie au mieux les modalités de votre crédit.

 

Posté le 16 Juillet 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immobilier : les grands projets [..]

Immobilier : les Français [..]

Taux immobilier actuel
0,90
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.