Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Assurance de prêt : l'addition est salée pour les fumeurs

fumeur et assurance prêt immobilier

Lorsqu’il souscrit à une assurance de prêt, l’emprunteur fournit des informations notamment en ce qui concerne sa santé. Dans ce cadre, les fumeurs sont dans la ligne de mire. Une excellente raison d’écraser tout de suite votre dernière cigarette dans un cendrier !

Le tabac tue et coûte cher

Les compagnies d’assurance s’appuient sur la consommation de tabac pour appliquer une surprime. Si vous êtes non-fumeur, vous payez moins cher votre assurance de prêt. Si vous êtes fumeur, vous faites partie des emprunteurs à risque, susceptibles d’être victimes de décès prématurés, de maladies cardiovasculaires et de cancers. Ainsi, un couple fumeur qui accède à la propriété paie, en moyenne, deux fois plus cher qu’un couple non-fumeur du même âge et placé dans les mêmes conditions de vie d'après le journal Les Echos.

Pas de mensonges lors de la déclaration d’état de santé

Deux critères servent à évaluer le tabagisme : l’ancienneté en tant que fumeur et le nombre de cigarettes fumées par jour. Des tests de nicotine sont également disponibles. Lors de la souscription de votre assurance de prêt immobilier, l’assureur vous demande de remplir une déclaration d’état de santé. Si vous mentez et que vous développez une pathologie liée au tabagisme, la compagnie d’assurance peut déclarer nul votre contrat d’assurance prêt immobilier et la banque peut, de son côté, exiger le remboursement de la somme empruntée. En résumé, vous aurez payé une garantie à perte et votre mensonge vous contraindra à faire face à des difficultés supplémentaires.

 De fumeur à non-fumeur

Si vous étiez fumeur lors de la signature de votre contrat d’assurance de crédit et que vous avez arrêté de fumer, il faut avoir passé le cap des 24 mois de sevrage avant d’être reconnu officiellement comme non-fumeur. Les vapoteurs sont assimilés à des fumeurs car être non-fumeur signifie n’avoir fait aucun usage du tabac et de ses dérivés.

Néanmoins, le fait d’arrêter peut vous aider à négocier une baisse de votre cotisation d'assurance. Ceci est particulièrement vrai avec la délégation d’assurance. Comme vous pouvez faire jouer la concurrence chaque année, vous pouvez aussi ajuster plus facilement vos cotisations à votre nouvelle situation sanitaire. En revanche, si vous devenez fumeur durant l’exécution de votre contrat d’assurance de prêt immobilier, vous devez le signaler… et accepter d’en payer le prix !

Posté le 10 Juillet 2018 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités