ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Assurance de prêt : pourquoi changer d'assurance emprunteur ?

Assurance de prêt : pourquoi changer d'assurance emprunteur ?

comment changer d'assurance emprunteur

Avez-vous entendu parler de la loi Bourquin ? En vigueur pour tous les contrats d’assurance de prêt immobilier depuis le 1er janvier 2018, ce nouveau dispositif législatif est synonyme de liberté et d’économies pour tous les consommateurs qui souhaitent rompre le contrat d’assurance de leur crédit immobilier notamment. Mais pourquoi est-ce une bonne nouvelle ?

Le changement d’assurance emprunteur c’est maintenant !

Assurance de prêt immobilier rime plus que jamais avec liberté. L’amendement Bourquin s’inscrit dans la continuité des mesures mises en place pour libérer le marché de l’assurance emprunteur. Depuis 2010, la loi Lagarde autorise la mise en place d’une délégation d’assurance. De nouvelles perspectives s’ouvrent à nouveau en 2014 avec la loi Hamon permettant une résiliation d’assurance de prêt immobilier dans un délai d’un an après la signature. C’est finalement l’amendement Bourquin qui vient concrétiser cette revendication de liberté en offrant aux emprunteurs la possibilité de changer d’assurance de prêt immobilier et ce, à chaque date d’anniversaire !

Un moyen de réaliser des économies…

L’amendement Bourquin offre une plus grande liberté aux emprunteurs certes, mais également la possibilité de réaliser des économies considérables ! En effet, en faisant jouer la concurrence et en changeant d’assurance, l’économie escompter peut atteindre le quart du coût total de l’assurance de prêt. Une simulation d’assurance de prêt immobilier vous permettra d’apprécier vos futures économies.

… ou d’augmenter son niveau de garantie

Est-ce aussi simple qu’il n’y paraît de changer d’assureur de prêt immobilier ? Définie par le CCSF (Comité Consultatif du Secteur Financier), une liste de critères permet aux banques de  déterminer s’il y a ou non une équivalence de garanties entre le contrat initial et le nouveau contrat. S’il s’agit d’un investissement locatif, la banque exigera simplement les garanties Décès et Perte totale et irréversible d’autonomie. Par contre, dans le cas d’un investissement résidentiel, la banque réclamera non seulement les garanties Décès et Perte totale et irréversible d’autonomie mais également les garanties Incapacité temporaire totale et Invalidité temporaire totale.

Posté le 06 Mars 2018 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immobilier : À l'ouest, les [..]

Immo : Pourquoi la durée de [..]

Taux immobilier actuel
0,77
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.