ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Assurance de prêt : Zoom sur 3 garanties de l'assurance emprunteur

Assurance de prêt : Zoom sur 3 garanties de l'assurance emprunteur

l'assurance de prêt s'accompagne de garanties pour couvrir les risques

L’assurance de prêt immobilier rassure l’établissement prêteur autant qu’elle sécurise l’emprunteur. En effet, en cas de problème de n’importe quelle nature, la banque veut s’assurer qu’elle sera remboursée du prêt qu’elle s’apprête à octroyer. Mais pour celui qui souscrit un crédit, les garanties proposées au sein de l'assurance prêt immobilier le sortiront de l’ornière en cas d’accident de la vie : la preuve par trois.

 1. La garantie décès

Si le particulier détenteur du crédit vient à décéder alors que l’intégralité n’a pas encore été remboursée, la couverture décès (DC) de l’assurance emprunteur garantit le paiement du capital restant. Cette garantie est associée à un autre risque : la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA). Selon les organismes d’assurances, certaines conditions peuvent varier : ainsi, le suicide ou la pratique régulière de sports jugés « à risques » ne sont pas toujours aussi bien pris en compte. Par ailleurs, lors d’un prêt contracté entre plusieurs emprunteurs, seule la partie à la charge de la personne décédée est remboursée, en fonction de la quotité.

 2. La garantie invalidité ou incapacité de travail

Un accident grave peut provoquer des séquelles graves comme un handicap permanent ou une invalidité partielle ou totale qui empêche la personne blessée de reprendre une activité professionnelle. L’assurance prêt immobilier couvre aussi ce type de risque et de la même façon que pour le décès. Néanmoins, en cas d’invalidité partielle, la garantie peut comporter des clauses variables selon les organismes : il faut donc vérifier attentivement quels sont les différents degrés d’invalidité couverts, la durée et l’étendue de la prise en charge.

 3. La garantie perte d’emploi

Le chômage étant un problème durable dans les sociétés modernes, les banques ont aussi souhaité se prémunir en cas de perte d’emploi. Ainsi, si un particulier se retrouve au chômage, l’assurance prêt immobilier prendra également en charge le remboursement du prêt. Mais cette troisième garantie n’est pas toujours proposée et concerne généralement plutôt les emprunteurs qui sont en CDI. Une démission ou un départ à la retraite ne rentrent pas dans les conditions de cette garantie perte d'emploi.

Posté le 26 Mars 2018 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immo : Ces 7 villes moyennes [..]

Immobilier : Les prix ont [..]

Taux immobilier actuel
0,74
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.