Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Assurance emprunteur: 4 critères pour comparer les offres

comparer offres assurances de prêt comment faire

En France en 2017, le chiffre d’affaires des assurances emprunteurs dans l’immobilier a atteint les 6 milliards d’euros et représente 74% du total des assurances emprunteurs selon la Fédération française de l’assurance. Lors de la souscription d’un prêt immobilier, il est en effet nécessaire de prendre une assurance emprunteur qui couvrira non seulement la personne souscrivant le prêt, mais également la banque en cas d’incapacité de remboursement de l’emprunteur. Oui mais comment choisir ? Sur quels critères ?

 1. Comparer les garanties en option

Pour toutes les assurances emprunteur dans l’immobilier les garanties décès et invalidités doivent être obligatoires incluses. Ces garanties permettent le remboursement du crédit par l’assurance en cas de décès de l’emprunteur ou d’invalidité. Les garanties pour incapacité de travail (IPT, IPP, ITT) ou la perte d’emploi (PE) peuvent être très différentes selon les assurances et sont un critère important à comparer.

 2. Le délai de carence, un critère important à prendre en compte

Le délai de carence est la période de temps durant laquelle l’assurance n’est pas encore active et durant laquelle l’emprunteur ne sera pas indemnisé. Le délai de carence doit être indiqué dans le contrat et varie communément entre 1 et 12 mois. Il est également important de prendre en compte le délai de franchise qui est enclenché au moment où l’emprunteur se retrouve dans l’incapacité de payer ses mensualités. Durant cette période l’assuré ne reçoit pas d’indemnités de l’assurance.

 3. Se renseigner sur les exclusions spécifiques au contrat

Chaque contrat d'assurance prêt immobilier prévoit des exclusions particulières qui sont liées au profil de la personne souscrivant une assurance pour un prêt immobilier. Ces exclusions sont souvent très spécifiques et liées à l’état de santé du futur assuré. Par exemple certains contrats ne prennent pas en charge certaines maladies du dos, les troubles psychologiques, la pratique de sports à risques ou même les professions à risques.

 4. Le coût de l’assurance à prendre en compte dans son budget

Le coût des assurances représente un montant non négligeable à considérer dans le budget total de votre prêt. Le coût de l’assurance emprunteur peut varier considérablement selon plusieurs critères propres à chaque emprunteur comme par exemple son âge, le montant emprunté, son métier, sa santé, s’il est fumeur, s’il pratique des sports à risques.

Il est important de se renseigner également sur les modalités de changement de profil de l’assuré, par exemple si l’emprunteur arrête de fumer ou décide de changer de voie et de se tourner vers un emploi moins risqué. Dans certains cas le montant de la cotisation peut être réduit. 

Posté le 18 Juillet 2018 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités