ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Assurance prêt immobilier : les garanties incontournables et complémentaires

Assurance prêt immobilier : les garanties incontournables et complémentaires

Img - Achat-a-deux.jpg

En prenant une assurance emprunteur pour couvrir votre crédit immobilier, vous devez souscrire plusieurs garanties afin que le capital restant dû soit couvert en cas d’accident. Certaines sont obligatoires, d’autres optionnelles. A vous de choisir avec soin les garanties assurance prêt immobilier les plus adaptées à vos besoins !

 Les garanties incontournables

Les garanties décès et invalidité ne sont pas obligatoires au sens de la loi, mais elles sont exigées par les établissements prêteurs à la souscription d’une assurance de prêt.

  • La garantie Décès permet qu’en cas de décès de l’assuré, le capital restant dû soit intégralement couvert par l'assurance emprunteur. Après règlement de la succession, le bien revient aux héritiers.

  • La garantie Perte Totale et Irréversible de l’Autonomie (PTIA) concerne la personne qui, à la suite d’une maladie ou d’un accident, se retrouve dans l’impossibilité absolue d’exercer un métier et l’oblige à recourir à l’assistance d’un tiers dans les actes quotidiens de la vie. Cette garantie permet également que le capital restant dû soit couvert par l’assurance, et que le bien revienne à l’assuré qui peut en faire ce qu’il veut, voire le revendre au besoin.

Le versement du capital restant dû en cas de décès ou d’invalidité est fonction de la quotité de chaque assuré dans le cadre d’un achat immobilier en couple par exemple.

 Les garanties optionnelles en cas d’arrêt de travail

Plusieurs garanties optionnelles peuvent vous être proposées dans le cadre d’une assurance emprunteur, permettant, en cas d’arrêt de travail, d’assurer le remboursement de votre prêt immobilier.

  • La garantie Incapacité Temporaire de Travail (ITT) s’applique dans le cas où l’assuré est en arrêt médical et après un délai de carence de 90 jours. Dans ce cas, l’assureur prend en charge les échéances.

  • La garantie Invalidité Permanente Partielle (IPP), souvent négligée, permet une prise en charge partielle du remboursement. Elle s’active si l’assuré présente un taux d’invalidité situé entre 33 et 66%.

  • La garantie Invalidité Permanente Totale (IPT) prévoit deux modes d’indemnisation dans le cas où l’assuré se retrouve dans l’incapacité totale d’exercer un travail (taux d’invalidité supérieur à 66%). Dans le premier cas, l’assureur prend en charge le paiement mensuel des échéances du prêt immobilier, mais ne règle pas immédiatement la dette. Dans le second cas, l’assurance couvre immédiatement le solde restant dû.

 Les options spécifiques

  • La garantie perte d'emploi permet de vous couvrir en cas d'un éventuel licenciement : les conditions de cette garantie varient d'une assurance de prêt immobilier à l'autre. La garantie ne couvre pas, par exemple, des cas tels que la démission. Renseignez-vous auprès de votre assurance emprunteur pour connaître les détails de la couverture prévue.

  • L’option Profession médicale permet à un assuré exerçant la profession de médecin, chirurgien ou chirurgien-dentiste, de bénéficier d’un barème spécial d’invalidité professionnelle permanente à 100%.

Posté le 30 Avril 2018 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Crédit immobilier : vos 6 [..]

Marché immobilier : Les prix [..]

Taux immobilier actuel
0,90
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.