ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Credit a la consommation > Actualités crédit conso > Automobile : une nouvelle prime à la conversion en août

Automobile : une nouvelle prime à la conversion en août

La prime à la conversion réévaluée à la baisse

En juin dernier, une prime à la conversion exceptionnelle avait été mise en place afin de soutenir le secteur automobile qui pâtissait lourdement de la crise sanitaire. Depuis, 200 000 ménages ont pu en bénéficier et le dispositif est désormais revu à la baisse. En parallèle, les taux de crédit auto restent toujours favorables aux emprunteurs.

 

Prime exceptionnelle : quel bilan ?

Le dispositif exceptionnel de prime à la conversion s’est écoulé en deux mois avec 200 000 primes accordées, comme prévu par le plan de départ. Cette prime concernait les véhicules neufs ou d’occasion et permettait aux ménages disposant d’un vieux véhicule essence ou diesel de le mettre à la casse tout en s’achetant une voiture moins polluante. Les véhicules classés Crit’Air 3 étaient concernés : les voitures diesel devaient disposer d’une immatriculation datant d’avant 2011 et d’avant 2006 pour celles qui roulaient à l’essence. Pour bénéficier de la prime, il fallait acheter une voiture électrique, hybride ou diesel classée Crit’Air 2. Quant au montant de la prime, il était plus ou moins élevé selon plusieurs facteurs, à commencer par les émissions de CO2 et le revenu fiscal de référence, il pouvait dépasser les 5 000€. 

La prime à la conversion revue à la baisse

Depuis le 3 août, ce dispositif n’est plus en vigueur et, si la prime à la conversion existe toujours, elle a été revue à la baisse. Désormais, les ménages peuvent toucher entre 2 500 et 5 000€, en fonction de leurs revenus, pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable. Les voitures Crit’Air 1 et 2 donnent droit à une prime allant de 1 500 à 3 000 euros. La prime concerne également les ménages qui souhaiteraient passer d’un moteur thermique à un moteur électrique. Certaines zones du territoire français sont par ailleurs considérées comme des « zones à faible émission » et permettent à ceux qui y vivent ou y travaillent de bénéficier d’une surprime de l’État lorsqu’une aide a déjà été accordée par la collectivité territoriale. 

Le crédit auto : un produit compatible avec la prime à la conversion

D’après L’Argus, la moitié des acquisitions de modèles neufs se fait encore au comptant, l’autre moitié étant réalisée dans le cadre d'une LOA. Lors de l’achat d’une voiture neuve qui donne droit à bénéficier de la prime de conversion, il est possible de souscrire un crédit auto auprès d’un organisme de prêt. Ce financement peut être octroyé avant même d’avoir reçu le montant de la prime à la conversion, ce qui permet d’obtenir plus rapidement son nouveau véhicule. Avec des taux fixes, le crédit auto offre l’opportunité aux ménages de ne pas dépenser toute son épargne lors de l’achat d’une voiture tout en ayant une vision de long terme sur les échéances de remboursement.

Posté le 21 Aout 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Rentrée 2020 : un budget à la [..]

Logement : quels travaux pour [..]

Le meilleur taux crédit conso actuel
0,501210 000 €
Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Simulation prêt personnel Calcul TAEG
Simulation crédit conso

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit à la consommation
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.