Crédit consommation : obtenez le meilleur taux

Budget : envoi des chèques énergie de 2022

Budget envoi des chèques énergie de 2022

L'envoi du chèque énergie a démarré fin mars. Bonne nouvelle, son montant a été revu à la hausse. Pour rappel, ce dispositif de l'État vise à aider les ménages les plus modestes à régler leurs dépenses d'énergie.

Envoi des chèques énergie selon les départements

L'envoi du chèque énergie de 2022 se fait entre la fin du mois de mars et le 29 avril selon les départements et les délais d'acheminement. Cette année, aucune démarche n'est à effectuer, l'envoi se fait automatiquement. Il faut compter entre 2 et 4 jours entre la date d'envoi des chèques énergie, et leur réception. Les premiers de la liste sont les ménages domiciliés dans le Bas-Rhin, le Pas-de-Calais et le Nord.

Modalité d'éligibilité des chèques énergie

Le chèque énergie est une aide nominative soumise à un plafond de ressources. Le chèque est valable pour le paiement des factures d'énergie du logement. Son éligibilité est conditionnée à la composition du foyer et au niveau de revenus. Son montant est calculé en fonction du revenu fiscal de référence (RFR) par unité de consommation (UC). L'UC varie selon la taille du foyer, sachant qu'une personne constitue 1 unité, la deuxième 0,5 et chaque personne supplémentaire équivaut à 0,3. Les conditions d'attribution ont été réévaluées. Cette année, le chèque énergie est attribué aux ménages dont le revenu fiscal de référence par unité de consommation est inférieur à 10 800 € (contre 10 700 € en 2020). Un simulateur a été mis en place par le ministère de la Transition écologique pour que les foyers puissent vérifier leur éligibilité au chèque énergie.

Montant et durée de validité du chèque énergie

Plus les revenus du foyer sont modestes, plus le montant du chèque est important. Ce dernier varie de 48 € minimum et peut atteindre 277 € par an. Valable un an, le chèque énergie de 2021 était utilisable jusqu'au 31 mars 2022. Le chèque supplémentaire de 100 euros délivré fin 2021 est quant à lui valable jusqu'au 31 mars 2023. En effet, dans un contexte inflationniste et d'une hausse exponentielle des prix de l'énergie, l'État avait décidé d'une majoration exceptionnelle de 100 euros à l'automne 2021. Cette aide a été distribuée à tous les foyers éligibles au chèque énergie au cours du mois de décembre de l'année dernière.

Chèque énergie, comment l'utiliser ?

Le chèque énergie sert à régler les dépenses d'énergie du foyer directement auprès des fournisseurs. Il s'agit donc des factures d'électricité, fioul domestique, de gaz naturel ou pétrole liquéfié, de bois, de biomasse ou autres combustibles pour l'alimentation du chauffage ou de production d'eau chaude. Il peut être directement déduit des factures en demandant sa pré-affectation. Par ailleurs, le chèque énergie peut également être utilisé pour aider au financement des travaux d'efficacité énergétique. Ces derniers doivent répondre aux critères exigés pour le crédit d'impôt transition énergétique. De plus, un crédit travaux peut venir compléter les aides mises en place par le gouvernement. Outre le fait d'améliorer le confort thermique, entreprendre des travaux de rénovation énergétique est la solution la plus efficace pour faire baisser ses factures d'énergie. 

Posté le © Guide du crédit

🎉 Trouvez votre prêt conso au meilleur taux !

Retour au sommaire des actualités

Le meilleur taux crédit conso actuel

0,40% sur 12 mois

Pour un prêt personnel d'un montant de 15 000 €, hors assurance.

Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Capacité d'achat conso
Simulation prêt personnel Simulation prêt personnel
Calcul TAEG Calcul TAEG
  • Simulation crédit conso

Nos dernières actualités