ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Rachat de credit > Actualités rachat de credit > Primes de fin 2020 : elles repoussent mais ne règlent pas les problèmes d'argent

Primes de fin 2020 : elles repoussent mais ne règlent pas les problèmes d'argent

Le rachat de crédit pour les problèmes d'argent

Le mois de décembre est la période des primes de fin d’année, pour les salariés comme pour les bénéficiaires des minimas sociaux. En cette année particulière de crise sanitaire, c’est une bouffée d’oxygène… mais pas une solution à tous les problèmes d’argent que pourrait rencontrer un ménage impacté par la Covid-19. 

 

À chacun sa prime de fin d’année

Certains salariés ont un douzième voire un treizième mois prévu contractuellement, d’autres une prime d’intéressement ou de participation. Pour ces derniers, l’État avait d’ailleurs prolongé la date butoir de versement pour l’exercice 2019 du 30 juin au 31 décembre afin de préserver la trésorerie face à la Covid-19. Cette prime de fin d’année dans les entreprises peut aussi prendre la forme de la prime Macron instaurée en réponse au mouvement des gilets jaunes. Une prime défiscalisée dont le versement pour l’exercice 2019 a également été prolongé jusqu’au 31 décembre 2020 ! Sur le volet social, 4 millions de foyers modestes et plus de 500 000 jeunes en difficulté bénéficient d’une aide exceptionnelle Covid-19 par la CAF (150€ par foyer + 100€ par enfant à charge). Même montant pour les étudiants boursiers via le Crous, ainsi que pour 2,5 millions de ménages éligibles à la prime de Noël de l’État. 

Les conséquences d’un pouvoir d’achat en souffrance

La crise sanitaire eu de lourdes conséquences. Chômage partiel, licenciement économique, non-renouvellement de CDD, diminution de salaire en raison d’une baisse de l’activité – notamment pour les commerciaux et les cadres intéressés sur le chiffre d’affaires, sans parler des indépendants et des artisans commerçants… Derrière ces scénarios, des familles avec des crédits contractés pour financer une maison, une voiture, un mariage, des études et toutes sortes de projets. Le problème, c’est que les conséquences financières du Covid-19 sont appelées à s’étendre dans la durée et les difficultés financières à perdurer. En clair, une prime ponctuelle ne peut pas équilibrer durablement un budget sur le fil du rasoir. Pour les ménages endettés, il est donc plus juste de songer au rachat de crédit. 

Le rachat de crédit pour éloigner les soucis d’argent

Regrouper ses prêts est une démarche à envisager dès les premiers retards de paiement. Un découvert bancaire, un reste à vivre réduit dès le milieu du mois… Le rachat de crédit peut éviter ces situations à risque en rassemblant les emprunts dans un contrat unique et en allongeant la durée de remboursement pour réduire le poids des mensualités. Concrètement, le rachat de crédit ramène le taux d’endettement à un niveau supportable et éloigne les problèmes d’argent en attendant une éclaircie sur le plan sanitaire et économique.

Posté le 14 Décembre 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Crise sanitaire : des [..]

Budget : un Français sur deux [..]

Regroupement
de crédits
Niveau d'endettement Calcul frais d'hypothèque
Simulation rachat de crédit
Comparez les offres de rachat de crédit
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez une réponse immédiate à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.