ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Rachat de credit > Actualités rachat de credit > Confiance des Français en hausse : des craintes liées au reste à vivre demeurent

Confiance des Français en hausse : des craintes liées au reste à vivre demeurent

français et budget peur de l'avenir et rachat de crédit

Si la confiance des ménages a progressé en novembre d’après l’Insee, une étude de l’Ifop révèle que les Français ressentent davantage d’anxiété que d’espoir à propos de l’avenir. Les difficultés financières notamment pèsent sur le moral et la confiance des ménages endettés.

 Surprenant rebond de la confiance des ménages

On a l’habitude de commenter la courbe de la confiance des ménages mesurée chaque mois par l’Insee. Un indicateur clé, car il a des répercussions sur la consommation. Le calcul est simple : le manque de confiance incite à épargner en vue d’un coup dur, alors que la confiance est favorable à la réalisation des projets. En novembre, cette confiance des ménages a progressé pour atteindre son plus haut niveau depuis l’arrivée au pouvoir du président de la République Emmanuel Macron. Jamais par exemple la peur de chômage n’avait été aussi basse depuis août 2017. On est loin du ras-le-bol général qui avait conduit au mouvement des Gilets jaunes voilà presque un an jour pour jour !

 Une vision pessimiste de l’évolution du monde

L’Ifop aussi s’est penché sur le regard des Français sur l’avenir. Et les résultats contrastent fortement la confiance mesurée par l’Insee ! Pour plus de la moitié des sondés, le monde connaît une période de régression (53%) qui va se prolonger dans les prochaines années (52%). Les sources d’inquiétude ? Les mouvements de populations entre territoires pour 35% des personnes interrogées. Plus de huit Français sur dix voient en l’avenir quelque chose d’inquiétant, alors qu’ils sont moins de quatre sur dix à le trouver excitant…

 Des sentiments contrastés

Et la question ouverte de l’Ifop quant aux idées qui viennent à l’esprit à l’évocation de l’avenir, la baisse du pouvoir d’achat est citée par 12% du panel, la précarité par 9% et le chômage par 8%. C’est autant que l’islamisation et l’immigration (8%) et plus que le réchauffement climatique (6%) et le terrorisme (5%). A la même question autour des sentiments, l’anxiété (19%) et le pessimisme (13%) l’emportent sur l’espoir (6%) et le bonheur (2%)...

 Crainte liée au reste à vivre et regroupement de prêts

La peur du lendemain est permanente chez les ménages qui rencontrent des problèmes d’argent. Entre des revenus modestes et des dépenses contraintes élevées, pour financer ses études ou acquérir un logement par exemple, le reste à vivre se réduit rapidement au fil des mois pour ceux qui ont dû contracter plusieurs emprunts. A très court terme et pour éviter le cercle vicieux du surendettement, ces personnes peuvent se tourner vers le rachat de crédit consommation ou le rachat de crédit hypothécaire. Un produit financier qui permet de voir l’avenir avec plus de sérénité, mais surtout d’attendre la fin du mois avec moins d’anxiété. Car le regroupement des crédits en un seul et même contrat permet de baisser le montant des mensualités de crédit, ce qui est rendu possible par un allongement de la durée du prêt. Un remboursement moins coûteux chaque mois grâce au regroupement ds prêts, c’est un reste à vivre restauré.

Posté le 09 Décembre 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Associations : le reste à [..]

Budget : mieux le gérer en [..]

Regroupement
de crédits
Niveau d'endettement Calcul frais d'hypothèque
Simulation rachat de crédit
Comparez les offres de rachat de crédit
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez une réponse immédiate à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.