ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Rachat de credit > Actualités rachat de credit > Covid-19 : l'impact sur le remboursement des crédits conso en France

Covid-19 : l'impact sur le remboursement des crédits conso en France

4 fois plus de risques de ne pas pouvoir rembourser ses crédits conso

Algoan, fintech française, a réalisé une étude sur un échantillon de 40 000 utilisateurs anonymes d’agrégateur de compte français, c’est-à-dire la technologie permettant de regrouper sur une seule et même interface plusieurs comptes bancaires détenus par un seul client. L’objet de l’étude est d’observer les personnes ayant souscrit un crédit à la consommation il y a moins de 2 ans et de comparer le bon remboursement de ses échéances avant et après crise sanitaire. Et le constat est sans appel ! La fintech relève 4 fois plus de comptes à risque entre mai et juin 2020.

Augmentation des comptes à risque

Pour Algoan, un compte bancaire à risque est un compte ayant enregistré soit l’absence de paiement d’une mensualité (ou pause sur le remboursement) soit un rejet de prélèvement sur la mensualité, non régularisé dans le mois. L’étude démontre que c’est la crise sanitaire qui a augmenté le nombre de comptes à risque. En effet, par rapport aux 3 premiers mois de l’année 2020, le nombre de dossiers considérés à risque a été multiplié par 3 en avril, par 4 en mai et en juin. L’incapacité répétée de non remboursement de crédit peut provoquer un surendettement en raison des frais de rejets engendrés. Une situation qui peut vite se compliquer pour l’emprunteur, surtout lorsque celui-ci a souscrit plusieurs crédits.

La baisse de revenus en cause

Entre le 2ème trimestre 2019 et le 2ème trimestre 2020, une baisse globale des revenus de 10,4% a été enregistrée. La dégradation des revenus des ménages est fortement lié à la crise sanitaire du coronavirus. Et la situation est d’autant plus compliquée pour les Français engagés dans le remboursement de plusieurs crédits. Leur reste à vivre étant entamé, ils éprouvent davantage de difficultés à honorer leurs échéances.

« Nous avons, à ce sujet, interrogé plusieurs établissements de crédits spécialisés. Tous nous confirmaient faire face depuis avril à une vague de demandes de reports de mensualités de leurs clients français inédite : alors que ce type de demande est rare en temps normal, s'élevant à quelques centaines de demandes par jour sur l'ensemble de la France, leur nombre atteignait 8.000 à 10.000 par jour au plus fort de la crise selon nos estimations ».

Le rachat de crédit peut être une possibilité. Le principe est simple : regrouper plusieurs prêts (crédit immobilier et crédits à la consommation) en un seul. La nouvelle banque va alors procéder à l’allongement de la durée de remboursement pour abaisser les mensualités. Augmenter la durée d’emprunt engendre certes une hausse du coût total du crédit. Néanmoins, baisser ses mensualités permet de redonner de l’air à son budget et éviter ainsi une situation de surendettement.

Posté le 14 Septembre 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Économie : et si les [..]

Crise sanitaire : les revenus [..]

Regroupement
de crédits
Niveau d'endettement Calcul frais d'hypothèque
Simulation rachat de crédit
Comparez les offres de rachat de crédit
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez une réponse immédiate à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.