ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Credit a la consommation > Actualités crédit conso > Covid-19 : quelles conséquences pour le marché automobile ?

Covid-19 : quelles conséquences pour le marché automobile ?

covid 19 et ventes de voitures

Les immatriculations neuves ont subi un coup de massue en mars : -72% par rapport à la même période un an plus tôt d’après les chiffres du Comité des constructeurs français d’automobiles ! Et avril ne devrait pas améliorer ce bilan en raison du confinement et de la mise à l’arrêt des usines et des concessions. Comment l’industrie automobile pourra-t-elle s’en relever ? Sans doute avec de fortes promotions sur des occasions récentes finançables avec un crédit auto...

Des ventes durablement impactées

Comme beaucoup de pans de l’économie, l’automobile fait face à une crise sanitaire qui l’impacte à court et long terme. Dans l’immédiat, c’est le confinement qui met son activité à l’arrêt – les lignes de production sont partiellement suspendues et les concessions sont fermées. Mais lorsque la vie reprendra son cours, elle ne sera pas tout à fait la même qu’avant pour le secteur. Parce que les ventes, qui avaient encore progressé en 2019 (+1,9%), ne vont pas retrouver immédiatement leur niveau d’avant la crise sanitaire. Une autre crise, économique, va impacter les entreprises et les particuliers, et repousser les projets d’acquisition d’un véhicule neuf. Ou nourrir un peu plus encore celui de l’occasion, déjà très dynamique avant la crise (5,8 millions de transactions contre 2,2 millions d’immatriculations neuves).

Les retours de leasing vont déstabiliser le marché

Le CCFA table sur un recul à 1,7 million de ventes neuves en 2020. Et le Comité national des professionnels de l’automobile demande déjà au gouvernement de soutenir l’industrie auto avec le retour d’une prime à la conversion, comme la prime à la casse avait accompagné la sortie de crise de 2008. Les acteurs du marché s’attendent dans tous les cas à une baisse des prix pour écouler les stocks, avec notamment un afflux des retours de véhicules en leasing dont le poids sur le marché du neuf est de 40%. Dans ce contexte, les particuliers désireux de changer de véhicule pourront réaliser de bonnes affaires sur des occasions récentes voire très récentes dont on peut faire l’acquisition avec un crédit auto. Des modèles encore sous garantie lorsqu’ils sont achetés en concession, à l’image des SUV de Peugeot – les 2008 et 3008 – qui figurent au pied du podium des ventes de voitures neuves depuis le début de l’année.

Un Peugeot 2008 affichant 10 000 km se vend actuellement sous les 17 000€ en occasion contre 21 500€ neuf, soit une économie de plus de 20%. Avec un prêt auto de 15 000€ et un apport pour compléter le budget, l’acquéreur d’un Peugeot 2008 récent devra débourser des mensualités de 270€ sur 60 mois (taux de 3% d’après une simulation Empruntis).

Posté le 07 Avril 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Confinement : quel impact sur [..]

Travaux : 5 idées à mettre en [..]

Le meilleur taux crédit conso actuel
0,501210 000 €
Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Simulation prêt personnel Calcul TAEG
Simulation crédit conso
Comparaison des offres de crédit à la consommation
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.