Crédit auto : obtenez le meilleur taux

J'achète une auto d'occasion

Vous réfléchissez à acheter une auto d'occasion car le neuf ne vous intéresse pas ou ne rentre pas dans votre budget. Le Guide du crédit vous donne toutes les clés en mains afin de réaliser votre acquisition dans les meilleures conditions.

Où acheter votre auto d'occasion ?

  • Si vous décidez d'acheter un véhicule chez un professionnel, vous bénéficiez d'une garantie mécanique de 3 mois minimum sur quelques pièces mentionnées dans le contrat (moteur et boîte de vitesse par exemple). Ne couvrant que quelques « parties » du véhicule, il est judicieux de réfléchir à son utilité.
  • À l'inverse, si vous choisissez d'acheter votre voiture auprès d'un particulier, aucune garantie ne vous est proposée. Vous pouvez néanmoins, si vous constatez des vices cachés après l'achat du véhicule, déposer plainte. Il faudra alors prouver que la panne résultait d'un problème qui datait d'avant la vente. Pour ce faire, vous devrez recourir à un expert dont les frais peuvent monter jusqu'à 2 000 €. Si vous obtenez gain de cause, le vendeur devra rembourser les frais d'expertise et racheter le véhicule en question.

Comparez le prix du véhicule et son argus

Pour être sûr de ne pas payer plus cher que ce que vaut réellement le véhicule, pensez à vérifier son argus. Celui-ci est estimé en fonction du modèle de la voiture, son kilométrage, sa date de mise en circulation, son type de carburant, sa puissance en chevaux ainsi que des options dont elle est équipée. Pour avoir une estimation de l'argus de votre futur véhicule, rendez-vous sur le site officiel.

Les questions à poser avant l'achat d'une auto d'occasion

Un premier contact téléphonique vous permettra de découvrir l'état du véhicule avant même de vous déplacer. Cet échange repose certes sur la sincérité du vendeur. Mais vous pouvez grâce à cela vérifier, lors de la visite, la conformité de ses déclarations avec l'état réel du véhicule. Voici les questions importantes à demander :

  • Le véhicule est-il une première main ?
  • A-t-il déjà été accidenté ?

Pour ces deux éléments il vous est possible de les vérifier le jour de la visite. En ce qui concerne la question de la 1ère main, il vous suffira de comparer la date de mise en circulation avec la date d'émission de la carte grise.

Pour vérifier si le véhicule a été accidenté, il faudra scruter toute anomalie de peinture. En effet, les voitures accidentées sont réparées et repeintes. Ouvrez donc les yeux bien grands et préférez un rendez-vous en journée ! N'hésitez pas non plus à vous baisser pour vérifier les parechocs, ainsi que le châssis. Si un élément est tordu ou soudé, le véhicule a de fortes chances d'avoir été accidenté.

Il faudra également, pour plus de sécurité, demander au vendeur :

  • Pourquoi vend-il son véhicule ?
  • Quel usage en a-t-il fait auparavant ?
  • De quand datent les dernières réparations ?
  • Et s'il est possible de tester le véhicule sur la route.

Un vendeur qui accepte de vous répondre en détail est un vendeur honnête. S'il ne trouve pas de réponses à vos questions ou si vous sentez qu'il glorifie beaucoup trop son véhicule, il vous faudra doubler d'attention.

Besoin d'un financement ? Obtenez votre réponse personnalisée

à partir de 0,40% sur 12 mois
Comparateur crédit auto

L'examen du véhicule

À moins que vous soyez expert auto, le moment de l'examen du véhicule est une étape difficile pour l'acheteur. En effet, c'est là que tout se joue. Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici quelques conseils qui vous permettront de déceler les éventuelles failles du véhicule que vous souhaitez acheter:

Vérifier l'extérieur

Les pneus, les phares, les clignotants, les rétroviseurs, les pare-brises, le toit mais également le châssis (dessous du véhicule). Vérifiez également l'ouverture de toutes les portes (si elles grincent ou bloquent au moment de la fermeture). Placez-vous à l'arrière du véhicule pour vérifier si un cric et une roue de secours vous sont fournis. Demandez également au vendeur de freiner pour vérifier vos feux stop et d'actionner la marche arrière pour vérifier les feux de recul.

Démarrez la voiture

Lorsque le moteur tourne, accélérez pour entendre le bruit du moteur. Klaxonnez, actionnez le chauffage et éventuellement la climatisation. Essayez toutes les options que comporte le véhicule car le prix d'achat comprend celui des équipements. Vérifiez également les essuie-glaces, les vitres, l'ajustement des sièges, l'allume cigare...

Ouvrez le capot

Vérifiez le niveau d'huile et demandez au vendeur de quand date la batterie. Si vous constatez de l'huile sur le moteur, il se pourrait qu'il y ait une fuite?

Testez le véhicule sur route

Rien de mieux que d'essayer le véhicule en roulant sur une route plate mais également avec dos-d'âne. Vous vérifiez ainsi la suspension de l'auto, sa tenue de route, le bruit du moteur et les freins.

Acter l'achat

Si le véhicule ne présente pas de défauts majeurs et que vous en êtes satisfait, vous pouvez procéder à son achat. Cependant, vérifiez bien que le vendeur vous a présenté tous les documents nécessaires :

  • un certificat de non-gage (pour vérifier que le véhicule appartient bien à 100% au vendeur) ;
  • un contrôle technique effectué il y a moins de 6 mois ;
  • la carte grise ;
  • un certificat de cession que vous devrez remplir ensemble.

Vous pourrez dès lors procéder au changement de carte grise, préalablement barrée et portant la mention « vendu le » accompagnée de la date de la vente, auprès de la préfecture de votre lieu de résidence.

Bon à savoir


Il faudra au plus vite souscrire une assurance auto et ce avant même l'achat, afin de pouvoir rouler avec votre nouvelle voiture en toute tranquillité. Vous aurez ensuite un mois pour envoyer votre nouvelle carte grise à votre assureur.

Si vous souhaitez augmenter vos chances d'obtenir un véhicule avec le moins de défauts possible et sans forcément acheter du neuf, vous pouvez opter pour les « occasions récentes » (appelées également occasions neuves). Celles-ci ne sont généralement pas endommagées et leurs pièces sont toujours exploitables. Vous profitez donc d'un véhicule presque neuf et à prix réduit.

Comment financer l'achat de mon auto d'occasion ?

Si vous passez par un professionnel, vous pouvez opter pour un crédit affecté auto. Ce type de financement vous permettra d'obtenir des fonds uniquement après réception du véhicule. Vous pouvez également choisir de financer votre acquisition grâce à un prêt auto. Celui-ci n'est pas conditionné à la livraison du véhicule (qui peut durer jusqu'à 3-6 mois), les fonds vous sont débloqués dès l'acceptation de votre demande de prêt. Vous pouvez donc également consacrer la somme à l'achat d'équipements, le changement de carte-grise, la souscription à l'assurance ou encore aux éventuelles réparations ou remises à niveau du véhicule.

Bon à savoir


Pour les nouveaux permis, il est conseillé d'acheter une auto d'occasion. Les risques d'accidents étant généralement plus élevés, il vous sera moins coûteux de réparer un véhicule qui a parcouru des kilomètres qu'une auto tout droit sortie du garage.

🎉 Trouvez votre prêt auto au meilleur taux !

  1. Je choisis ma voiture
  2. J'achète un camping-car ou un bateau
  3. J'achète une auto d'occasion
  4. J'achète une voiture neuve

Le meilleur taux crédit auto actuel

0,40% sur 12 mois

Pour un prêt personnel d'un montant de 15 000 €, hors assurance.

Comparer les crédits auto
Capacité d'achat conso Capacité d'achat conso
Simulation prêt personnel Simulation prêt personnel
Calcul TAEG Calcul TAEG
  • Simulation crédit auto

J'achète une auto d'occasion