Crédit consommation : obtenez le meilleur taux

Quelle assurance pour un décorateur d'intérieur ?

💡 Les infos clés

La décoration d’intérieur a le vent en poupe. Pour autant, refaire sa décoration intérieure par soi-même n’est pas chose aisée. Nombre de paramètres sont en effet à prendre en considération. Il faut notamment veiller à choisir les bonnes associations de couleurs, le bon aménagement ou encore la circulation optimale à l’intérieur des pièces. L’objectif est alors d’instaurer une harmonie entre chaque élément présent dans la pièce à décorer.

Pour éviter les mauvaises associations et les choix inappropriés, le recours à un décorateur d’intérieur peut se révéler utile et pertinent à plusieurs égards. Encore faut-il trouver le spécialiste de la décoration fiable et offrant toutes les garanties de sécurité au moment de son intervention. Quelle assurance pour un décorateur d’intérieur ? Garantie décennale, assurance RC… on fait le point sur les garanties nécessaires pour l’intervention d’un décorateur d’intérieur à domicile.

Assurance decorateur d intérieur

L’assurance décennale pour un décorateur d'intérieur est-elle nécessaire ? 

L’assurance décennale va permettre de couvrir les dommages résultant d’un vice caché sur une intervention de gros œuvre. Comme son nom l’indique, cette garantie dure 10 ans à partir de la date de livraison et de la réception des travaux. L’application de cette garantie ne requiert aucune décision de justice. L’assurance décennale concerne de nombreux intervenants amenés à réaliser des travaux de rénovation à domicile tels que les professionnels du BTP (menuisiers, électriciens, maçons etc.) ou encore les architectes d’intérieur.

Contrairement à l’architecte d’intérieur, le décorateur d’intérieur, pour sa part, ne joue pas de rôle dans la construction de l’ouvrage. Ce professionnel n’est donc pas assimilé aux constructeurs et n’est alors pas tenu de souscrire à une assurance décennale. Un décorateur qui intervient en tant que micro-entrepreneur n’effectue aucune prestation de construction. Il va alors se contenter d’aborder des questions purement esthétiques. De ce fait, un décorateur auto entrepreneur n’est pas soumis à la garantie décennale.

Quelle assurance souscrire en tant que décorateur d’intérieur ?

Même si la garantie décennale ne s’applique pas pour un décorateur d’intérieur, il est en revanche possible (et souhaitable) de souscrire à une assurance dommages-ouvrages pour protéger les biens et les personnes d’éventuels dommages au cours de l’intervention. Cette assurance, mise en place par la loi du 4 janvier 1978, va garantir les coûts des éventuelles réparations relatives à un ouvrage immobilier. Elle offre au propriétaire la possibilité de bénéficier d’un remboursement ou de la réparation des dommages couverts par la garantie décennale. Pour en profiter, il n’est pas nécessaire d’attendre des décisions de justice. 

Grâce à la garantie dommages-ouvrages, les travaux de réparation vont ainsi être effectués dans les plus brefs délais. Cette assurance permet de couvrir différents dommages tels que le défaut de stabilité de la construction, des fissures importantes aux murs ou encore l’affaissement du plancher par exemple. Ce type d’assurance s’avère notamment essentiel pour les sinistres requérant de longues recherches afin de définir les causes des dommages ayant entraîné la détérioration du matériel. 

Décorateur d’intérieur : pourquoi dois-je souscrire une assurance RC ?

La RC professionnelle ou Responsabilité Civile professionnelle apporte une garantie à la pérennité de l’activité du professionnel. Cette assurance va aussi le couvrir contre certains risques à toutes les étapes de son travail (lors de l’analyse, de l’étude, de la conception ou de la réalisation du projet).

Le contrat d’assurance RC pro décorateur d’intérieur offre divers niveaux de couverture selon la protection choisie :

  • Une garantie responsabilité civile exploitation;
  • Une garantie responsabilité civile professionnelle;
  • Une garantie optionnelle de protection juridique.

Cette couverture ne se limite pas au volet matériel puisqu’elle prend également en charge les dommages corporels et immatériels dûs à l’activité du chef d’entreprise, du personnel intervenant ou du matériel professionnel utilisé. Elle peut tout aussi bien concerner une erreur de conception, une mauvaise appréciation, un accident sur le chantier, un objet cassé du fait de l’intervention ou encore un retard de livraison du matériel.

Les cas de prise en charge sont ainsi très nombreux et diversifiés et l’assurance RC garantit au professionnel une tranquillité d’esprit à plusieurs égards :

  • Elle assure la continuité de l’activité en toutes circonstances;
  • Elle évite les problèmes de trésorerie liés à des contentieux juridiques;
  • Elle s’apparente à un gage de sérieux et de professionnalisme au moment de démarcher des clients.

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, l’assurance responsabilité civile est donc fortement recommandée pour les décorateurs d’intérieur ou les home stagers afin de bénéficier d’indemnisations rapides et d’une protection juridique particulièrement utile notamment pour une activité relativement subjective.

Combien coûte l’assurance RC décorateur d’intérieur ?

La fixation du prix d’une assurance RC décorateur dépend de différents facteurs relatifs à l’activité du professionnel.

Il faut d’abord prendre en considération le chiffre d’affaires de l’entreprise souscriptrice. Les compagnies d’assurance vont en effet questionner le professionnel sur son chiffre d’affaires des années précédentes ou sur sa prévision d’activité pour l’année ou les années à venir. Il est alors possible d’indiquer un chiffre exact ou une tranche du chiffre d’affaires.

Ensuite, il convient de préciser à la compagnie d’assurance si le professionnel exerce une autre activité en dehors de son métier de décorateur. Le cas échéant, il doit alors établir une liste précise de l’ensemble de ses activités, ce qui accroît alors le prix de l’assurance bien qu’il soit possible de mutualiser les coûts et de profiter d’un tarif préférentiel par rapport à des souscriptions séparées.

Par ailleurs, l’adresse (la localisation géographique) va également influer sur le tarif de l’assurance RC Décorateur. Certaines compagnies choisissent en effet d’exclure certaines zones de la couverture (là où elles ne disposent pas d’agences notamment).

En outre, comme sur le modèle de l’assurance automobile, les professionnels avec de l’expérience et des diplômes sont plus avantagés et bénéficient ainsi de tarifs préférentiels.. Les compagnies d’assurance sont en effet rassurées par leur parcours et leur réputation.

Enfin, le nombre de garanties choisies va évidemment faire grimper le prix annuel. D’une manière générale, les tarifs de l’assurance RC décoration d’intérieur sont compris entre 350 et 550 euros par an.

Pour trouver les meilleurs tarifs, il est notamment possible d’utiliser les comparateurs en ligne qui permettent en quelques instants de bénéficier de devis gratuits et d’une offre sur-mesure adaptée à vos besoins.

🎉 Trouvez votre prêt conso au meilleur taux !

Le meilleur taux crédit conso actuel

0,50% sur 12 mois

Pour un prêt personnel d'un montant de 15 000 €, hors assurance.

Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Capacité d'achat conso
Simulation prêt personnel Simulation prêt personnel
Calcul TAEG Calcul TAEG
  • Simulation crédit conso

Quelle assurance pour un décorateur d'intérieur ?