ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Credit a la consommation > Actualités crédit conso > Crédit à la consommation : la baisse de la production ralentit

Crédit à la consommation : la baisse de la production ralentit

Img - Conso.jpg

La production de crédits à la consommation continue de reculer et ce, pour le neuvième trimestre consécutif. Selon les derniers chiffres publiés par l’Association française des sociétés financières (ASF), l’activité accuse une baisse de 7 % sur le seul mois de juin par rapport à l’an dernier à la même période.

La bonne nouvelle, c’est que sur le 1er semestre 2013, la baisse est moins rapide (-2.1 %). Mieux, au 2ème trimestre 2013, elle est de -1 %, signe d’un certain essoufflement par rapport au 1er trimestre 2013 (-3.3 %).

Par type de prêt, les opérations de crédit classique reculent de 7.8 % en juin par rapport à juin 2012, un chiffre qui couvre une triple baisse : celle des crédits affectés (-11.9 %), des crédits renouvelables (-7.8 %) et des prêts personnels (-3.5 %).

Les opérations de location avec option d’achat (LOA) s’en sortent un peu mieux (+0.5 %), en particulier les LOA automobiles  (+5.4 %). En revanche, celles destinées aux autres matériels dégringolent de 18.4 %.

Quant aux financements d’automobiles neuves (crédit classique + LOA), la tendance est là aussi baissière avec -9.9 %.

Posté le 25 Juillet 2013 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Le prêt personnel, kezako [..]

Conso : hausse des tarifs [..]

Le meilleur taux crédit conso actuel
0,701215 000 €
Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Simulation prêt personnel Calcul TAEG
Simulation crédit conso

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit à la consommation
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.