ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Credit a la consommation > Actualités crédit conso > Crédit consommation : ce qui change au 1er janvier 2014

Crédit consommation : ce qui change au 1er janvier 2014

consommation

Chaque nouvelle année apporte son lot de changements tarifaires et administratifs dans le quotidien des Français et 2014 ne déroge pas à cette règle. De la hausse de la TVA à la baisse des places de cinéma (pour les moins de 14 ans) en passant par les tarifs des transports, le Guide du crédit fait le point sur ce qui va changer pour votre portefeuille.

Des frais bancaires limités

Huit euros par opération et 80 euros par mois… Désormais, votre banquier ne pourra pas appliquer des frais supérieurs à ces montants en cas d'incident bancaire (chèque rejeté, dépassement de découvert...). Pour les clients les plus précaires, les frais sont ramenés à 4 euros par opération et 20 euros par mois.

Hausse de la TVA généralisée

La TVA à 19.6 %, c'est fini. Le taux normal est relevé à 20 % tout rond, une hausse qui concerne la majorité des produits et services (électroménager, habillement...).

Le taux intermédiaire passe, lui, à 10 %, contre 7 % précédemment. Il concerne notamment la restauration, le chauffage et les travaux de rénovation et d'entretien des logements. Sur ce dernier point, la TVA à 7 % peut être appliquée, mais plusieurs conditions doivent être réunies :

  • le devis doit avoir été signé avant le 31 décembre 2013 ;
  • un apport d'au moins 30 % doit avoir été déposé avant cette date ;
  • les travaux doit être terminés avant le 1er mars 2014.

Quant à la TVA à 5.5 %, elle touche notamment certains travaux de rénovation énergétique, les livres, les produits alimentaires de première nécessité et les... préservatifs.

Les transports, peu touchés par la hausse de la TVA

La SNCF n'a pas répercuté le relèvement de la TVA intermédiaire. Les tarifs des billets de train (Corail, Intercités et TGV) ne bougent pas, au même titre que ceux des tickets de la RATP. Quant au Pass Navigo, il augmente pour tous les utilisateurs, sauf ceux des zones 1-5.

La facture d'énergie en hausse

Le coût de l'électricité devrait croître de 2 % environ. Il y a une double raison : la première, de la TVA à 20 % (qui concerne également le gaz) ; la deuxième, du relèvement de la contribution au service public de l'électricité versée aux opérateurs historiques tels qu'EDF. A noter que pour les abonnements, la TVA reste bloquée à 5.5 %.

Haro sur les véhicules pollueurs

Comme prévu, le gouvernement a durci le malus écologique. Les conducteurs de véhicules polluants devront s'acquitter d'une taxe calculée en fonction du niveau de CO2 émis.

Redevance télé : hausse de 2 €

La redevance télé, destinée à financer à l'audiovisuel public, passe de 131 € à 133 € en France.

Revalorisation du SMIC

Le salaire minimum est relevé de 1.1 %, à 1 445,38 € (contre 1 430 euros précédemment). Pour les salariés aux 35h, le salaire minimum horaire passe ainsi de 9,43 à 9,53 euros bruts.

Le timbre plus cher

Désormais, pour les courriers prioritaires inférieurs à 20 g, il faudra compter 0,66 €. Les timbres verts et gris sont, eux, moins chers et coûtent respectivement 0,61 € et 0,59 €.

Des cartouches de cigarette plus chères

Les cartouches de cigarettes coûteront 20 centimes de plus à partir du 13 janvier (50 centimes pour le tabac à rouler). Les fumeurs pourront se consoler avec le relèvement des quotas de cartouches en provenance de l'Union européenne. En clair, chaque passager d'un véhicule pourra rapporter dix cartouches, contre cinq auparavant.

Les prestations des allocations familiales en hausse

Les plafonds d'attribution des prestations versées par les Caisses d'allocations familiales sont relevés de 1.9 %. Une majoration qui concerne par exemple l'allocation de rentrée scolaire ou la prestation d'accueil du jeune enfant.

Les retraites complémentaires mensualisées

Les pensions complémentaires Agirc et Arrco seront désormais versées à un rythme mensuel, et non trimestriel. Cette mesure concerne 11,8 millions de personnes.

Barème relevé pour bénéficier des aides au retour à domicile

Les retraités du régime général peuvent disposer d'un coup de pouce pour financer certains services (aide-ménagère, transport, portage de repas…). Ces subventions, versées par la Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV), ne peuvent pas dépasser 3 500 €.

Pour 2014, le barème pour bénéficier de ces aides est relevé de 1.3 %.

La place de ciné à 4 €… mais pas pour tout le monde

Désormais, le ticket de cinéma pour les moins de 14 ans coûtera 4 €, quels que soient le film et la salle.

La validité de la carte d'identité prolongée de 5 ans

Votre carte d'identité sera désormais valide 15 ans, et non plus 10. Toutefois, cet allongement ne concerne pas les mineurs. Les cartes établies entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 sont automatiquement prolongées, sans qu'aucune démarche ne soit nécessaire.

Posté le 05 Janvier 2014 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Crédit à la consommation : [..]

Loi Hamon : plus de protection [..]

Le meilleur taux crédit conso actuel
0,501210 000 €
Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Simulation prêt personnel Calcul TAEG
Simulation crédit conso
Comparaison des offres de crédit à la consommation
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.