Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Acheter un bien
Renégocier mon crédit
Construire

Crédit immobilier : 4 astuces pour réussir sa renégociation

astuces pour renégociation

Quand les taux d’intérêt sont à la baisse, c’est l’occasion de se lancer dans la renégociation de son crédit immobilier. Compliqué d’y voir clair ? Les banques ne cherchent pas forcément à vous aider à réaliser cette opération avantageuse pour vous. Nos astuces sont là pour vous préparer à gérer la renégociation de votre crédit pour le mieux !

 1. Assurez-vous d’être en position de force

Dans certains cas, la renégociation du crédit immobilier n’est pas intéressante. Vérifiez donc que vous correspondez aux critères suivants :

  • le taux de votre crédit est supérieur de 0,7 à 1 point par rapport au cours actuel ;

  • le montant dû est supérieur à 70.000€ ;

  • vous en êtes à un tiers du remboursement ;

  • vous n’avez pas l’intention de revendre votre bien prochainement, car le rachat de crédit immobilier comprend des frais de remboursement anticipé, qu’il faut amortir sur une période longue.

Si ces conditions sont réunies, vous êtes dans la situation où il est intéressant de prendre rendez-vous avec votre banquier pour renégocier votre crédit immobilier !

 2. N’hésitez pas à jongler entre banquier et courtier

Le premier interlocuteur pour une renégociation est votre banquier. Cela dit, il se peut qu’il fasse barrage et n’accepte pas votre projet. Dans ce cas, allez voir un courtier en crédit immobilier. Bien sûr, ses frais de dossier seront plus élevés. Mais en cas de blocage de la banque, c’est une solution fiable. Avantage : vous bénéficiez de son expertise et de ses compétences acérées en négociation.

 3. Négociez les frais de dossier

Côté banque, les frais de dossier d’un crédit immobilier peuvent monter jusqu’à 1 500€, mais certains établissements descendent sous les 500€. Comparez, négociez, faites-vous entendre ! Un courtier aura des frais plus élevés, mais il offre un service plus complet et vous décharge du poids de négocier les conditions du rachat vous-mêmes.

 4. Faites jouer la concurrence

Vous avez plusieurs leviers à votre disposition pour redessiner votre prêt immobilier et minimiser vos dépenses. L’assurance décès-invalidité, souscrite pour tout crédit, en fait partie ! En effet, vous avez la possibilité de passer chez un autre établissement financier pour cette assurance, donc de comparer les tarifs. C’est un moyen de plus pour négocier et pour faire baisser vos frais.

 

Posté le 12 Aout 2018 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,40% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités