ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Crédit immobilier : l'ancien va bien, le neuf en souffrance

Crédit immobilier : l'ancien va bien, le neuf en souffrance

crédit immobilier, l'ancien va bien, le neuf souffre un peu

La Fnaim a dévoilé au début du mois son étude à mi-2019 sur le marché immobilier, qui souligne la poursuite de la hausse des transactions dans l’ancien, en même temps qu’une augmentation du prix des biens. Malgré une baisse des mises en construction, le secteur reste toujours dynamique avec de belles perspectives, grâce à des taux de crédit immobilier au plus bas.

 Une hausse continue des ventes dans l’ancien

Le marché de l’ancien poursuit en cette première partie d’année 2019 sa hausse en matière de volume des transactions, avec 985 000 ventes sur un an à fin mars, et une prévision sur l’année 2019 de 990 000 ventes, ce qui représenterait une augmentation de 2,6% par rapport à l’an dernier d’après les chiffres de la Fnaim. Cette progression est d’autant plus marquée en comparant avec les années précédentes : près de 300 000 ventes en plus sont prévues cette année par rapport à 2014.

Selon une étude Ifop, 66% des sondés pensent que la période est propice à l’achat d’un bien immobilier, et cette perception se retrouve dans les chiffres de la confiance des ménages, qui rebondit et gagne 14 points entre décembre et juin. Le maintien de taux d’emprunt immobilier à des niveaux historiquement bas participe à ce dynamisme du marché de l’ancien. Il est possible aujourd'hui pour les meilleurs dossiers d'emprunter au meilleur taux de 0,93% sur 20 ans et le taux de prêt immobilier du marché se situe lui à 1,25% seulement.  Il faut enfin noter la hausse des prix de vente dans l’ancien, qui est davantage marquée en Île-de-France, où elle atteint 4,3% pour le premier semestre 2019, contre 5,2% sur la même période de 2018. Et cela, les niveaux bas des taux du prêt immobilier ne suffisent pas toujours à le compenser...

 Une baisse du nombre de constructions dans le neuf

Contrairement au marché immobilier de l’ancien, le neuf affiche une tendance à la baisse en matière de volume, avec -8,2% pour les permis de construire sur un an fin mars, et -5,2% sur la même période pour les mises en chantier. Le nombre de mises en chantier fin mars 2019 s’élève ainsi à 410 700. Pour autant, les perspectives 2019 sont toujours bonnes dans le neuf, comme dans l’ancien, avec en prévision de la Fnaim une hausse des ventes de 2,6% par rapport à 2018.

Plusieurs éléments confortent cette tendance dynamique du marché immobilier, comme la confiance des ménages et l’amélioration du niveau de l’emploi, mais ce sont en grande les conditions historiques du crédit immobilier qui jouent un rôle important. Ces seuils de taux d’intérêt historiques devraient en plus se maintenir, au moins jusqu’à la fin de l’année 2019, offrant les conditions idéales pour un achat immobilier. Et pour tout emprunteur qui souhaiterait se faire une idée, réaliser une simulation de prêt immobilier permet de maîtriser son budget avant de comparer les crédits à l'habitat.

Posté le 01 Aout 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

L'investissement locatif [..]

Les duels des marchés [..]

Taux immobilier actuel
0,58
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.