ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Crédit immobilier : taux en légère augmentation, mais durée d'emprunt en baisse

Crédit immobilier : taux en légère augmentation, mais durée d'emprunt en baisse

crédit immo : les taux immobiliers montent et les durées d'emprunt baissent

L’année 2020 débute comme l'année 2019 s’était achevée pour le taux du crédit immobilier publié par l’Observatoire Crédit Logement/CSA : 1,13% en moyenne. En matière de durée en revanche, les recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière ont porté leurs fruits : la moyenne a chuté sous les 19 ans, un recul de 5 mois ! 

1,08% en moyenne pour un prêt immobilier sur 20 ans

Accéder à la propriété ou financer un investissement locatif reste très attractif en ce début d’année, avec un taux de prêt immobilier à 1,13% en moyenne en janvier 2020. Un niveau plancher et stable par rapport à la fin 2019. Début 2019, on était encore à 1,43%, et cet indicateur était supérieur à 2% en 2016 ! Dans le détail néanmoins, on observe une légère hausse : le taux d’un crédit immobilier se situe à 0,92% sur 15 ans (0,04 point), 1,08% sur 20 ans (+0,03 point) et 1,33% (+0,02 point). Les courbes se redressent donc – même pour les meilleurs profils –, alors pourquoi le taux moyen reste stable ? Parce que la durée d'emprunt moyenne a reculé sous l’effet des consignées édictées par le HCSF le mois dernier.

Hausse des crédits immobiliers entre 15 et 20 ans

Alerté par l’allongement de la durée d’endettement et la poussée du taux d’effort des emprunteurs dans un contexte de taux bas qui favorise ces "excès", le Haut Conseil de Stabilité Financière présidé par le ministre de l’Économie Bruno Le Maire émis des recommandations le 12 décembre dernier. Son appel à cesser les emprunts supérieurs à 25 ans et à tenir les 33% de taux d’endettement a bien été reçu dans les banques, avec une durée moyenne qui a replongé à 227 mois. La part des prêts immobiliers supérieurs à 25 ans a reculé à 1,3% (-0,4 point), celle des contrats situés entre 20 et 25 ans – si elle reste majoritaire – est retombée à 47% (-0,5 point) au bénéfice de la tranche 15-20 ans (33,1%, +1,9 point).

Le retour en grâce de l’apport personnel

Le durcissement de l’accès au financement immobilier impulsé par le HCSF a deux autres conséquences logiques. D’abord une activité en baisse : sur les deux derniers mois, le montant de production de crédits immobiliers a baissé de 0,7% et le nombre de prêts accordés de 6,7%. Ensuite, un apport personnel en hausse (+9,1%), du fait d’une sélection plus stricte des dossiers et d’une tolérance moins "laxiste" sur le taux d’effort.

Posté le 11 Février 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Location meublée : à Paris, [..]

Immobilier ancien : les [..]

Taux immobilier actuel
0,77
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.