Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Crédit Logement : les banques continuent de soutenir la demande

« Les conditions de financement et de refinancement de la production de crédits restent en effet exceptionnelles et la volonté des établissements bancaires de soutenir la demande est intacte », telle est l'une des conclusions de la dernière édition de l'Observatoire Crédit Logement/CSA. Le taux moyen d'un prêt immobilier a très légèrement reculé en novembre par rapport au mois précédent

Un taux moyen de 1.54% dans l'ancien

Certes, le taux fixe moyen dans l'immobilier ancien est en recul en novembre par rapport au mois précédent (1.54% en novembre, contre 1.55% en octobre), mais le mouvement reste globalement stable depuis avril. Les « fluctuations, de l'ordre du point de base d'un mois sur l'autre, [expriment] plus la déformation de la structure de la production qu'une véritable évolution »À noter que le taux moyen dans le neuf est, lui, un peu plus élevé (1.60%)

En clair, les taux d'intérêt n'ont pas beaucoup évolué depuis le printemps, ce que nous constatons également dans nos analyses de taux immobilier. Mais ce n'est pas non plus plus une mauvaise nouvelle. Pour le plus grand bonheur des acheteurs immobiliers, les taux bancaires continuent de se maintenir à des niveaux historiquement bas, malgré leur remontée en début d'année (taux moyen de 1.31% en novembre 2016 selon les chiffres de Crédit Logement). Et les banques font tout pour soutenir la demande.

Reste un bémol : les prix immobiliers. Sans surprise, leur hausse rapide a un impact direct sur la solvabilité de la demande

Le coût moyen des opérations augmente

Mécaniquement, avec la croissance des prix immobiliers, le coût moyen des opérations augmente. Cet indicateur avait fortement progressé en 2016 (+4.3%), il tend à s'accélérer en 2017 (+5.6% sur les 11 premiers mois de l'année 2017)

Résultat, en novembre 2017, le coût moyen atteint 4,1 annnées de revenus, « niveau très élevé depuis la fin de l'été 2016 ». Car même si la hausse des revenus des ménages tend à s'accélérer, leur progression reste, malgré tout, deux fois moins rapide que celle du coût des opérations réalisées

Une durée d'emprunt qui s'allonge 

Si le taux moyen recule légèrement, la durée d'emprunt suit, elle, le chemin inverse. Les acheteurs immobiliers qui sont passés par Crédit Logement en novembre ont emprunté sur une durée plus longue qu'en octobre 2017 : 219 mois (soit un peu plus de 18 ans), contre 217 un mois plus tôt.

Depuis la fin de l'année 2016, la durée d'emprunt moyenne s'est allongée de 6 mois. Selon Crédit Logement, « dans l'ensemble, les conditions de crédit actuelles soutiennent toujours la réalisation des projets immobiliers des ménages, l'allongement de la durée des prêts octroyés y a fortement contribué, au-delà des fluctuations observées d'un mois sur l'autre ».

Crédit Logement, kézako ?

Crédit Logement est un organisme de caution. En cas d'incidence de paiement de la part de l'emprunteur, Crédit Logement prend le relais dans le remboursement du prêt immobilier. 

La caution implique le paiement de frais de garantie, constitués :

  • d'une commission

  • d'une participation au Fonds mutuel de garantie. Si aucun incident de paiement n'est observé durant le remboursement du prêt immobilier, l'emprunteur se voit restituer une partie de la participation au fonds de garantie. 

Posté le 11 Décembre 2017 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités