ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Rachat de credit > Actualités rachat de credit > Crédits : le poids de l'immobilier progresse dans l'endettement des Français

Crédits : le poids de l'immobilier progresse dans l'endettement des Français

Le poids du crédit immobilier dans l'endettement des ménages

Le crédit immobilier a désormais dépassé le crédit à la consommation dans les facteurs conduisant au surendettement : c’est l’état des lieux dressé par Les Echos, alors qu’une récente enquête de la Banque de France les plaçait au coude à coude à environ 35% chacun dans l’endettement des ménages. Dans tous les cas, le rachat de crédit permet d’alléger ses mensualités pour éviter un éventuel surendettement

 

Le HCSF avait anticipé un risque lié au financement immobilier

Les recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) fin 2019 n’étaient pas intervenues par hasard. Le ministère de l’Économie et la Banque de France s’étaient alertés de la forte progression de l’endettement dans les foyers due à une augmentation de la production de crédits immobiliers. Certes, les établissements prêteurs veillent, dans l’étude de chaque dossier, à dimensionner le financement en fonction du risque de chaque emprunteur. Néanmoins, le HCSF avait constaté un relâchement sur le taux d’endettement accepté. L’organisme a donc mis le holà pour repousser le spectre d’une cascade de défauts de paiement, et la crise sanitaire qui a suivi quelques semaines après a donné raison à cette mesure de prudence. 

Un dossier de surendettement sur six lié au crédit immobilier

Car le constat est là : alors que le crédit à la consommation était habituellement désigné comme le coupable des situations de surendettement, le prêt immobilier l’a rattrapé et même dépassé selon des experts cités par Les Echos. Il représentait 20% de l’endettement global au début des années 2010, il approche désormais les 40%. Il était en cause dans plus de 21 500 dossiers de ménages surendettés fin 2018 d’après la Banque de France, soit près d’un sur six. Et la crise sanitaire a accéléré le recours au rachat de crédit, un moyen efficace de réduire la pression des remboursements sur le budget. 

Le rachat de crédit pour donner de l’air à son budget 

Avoir recours au rachat de prêt permet aux ménages qui éprouvent des difficultés à rembourser leur prêt immobilier de réduire la charge de leurs mensualités. Le nouvel établissement rachète l’ancienne dette et allonge la durée de remboursement, ce qui augmente par ailleurs le coût total du crédit, mais qui a pour conséquence immédiate de baisser le montant des mensualités. L’emprunteur retrouve ainsi du reste à vivre. Et si ce dernier dispose d’un ou plusieurs crédits à la consommation en plus du crédit immobilier, l’établissement bancaire qui procède au rachat des dettes peut regrouper l’ensemble des créances en un seul et même nouveau contrat : c’est ce que l’on appelle le regroupement de prêts. Si la part du prêt immobilier dépasse 60% des sommes à racheter, le taux appliqué au nouveau prêt est celui du crédit immobilier. A l’inverse, si la part du crédit immobilier est inférieure à 60%, ce sont les taux du crédit à la consommation qui sont appliqués.

Posté le 21 Octobre 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Crise sanitaire : où en est le [..]

Impôts : c'est le moment de [..]

Regroupement
de crédits
Niveau d'endettement Calcul frais d'hypothèque
Simulation rachat de crédit
Comparez les offres de rachat de crédit
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez une réponse immédiate à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.