Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Crédits aux particuliers : la production s'accélère selon la Banque de France

Img - Visu_100.jpg

Encours et production des crédits aux particuliers continuent de progresser, selon la dernière publication de la Banque de France (BdF). L'institution note même une accélération, aussi bien pour les crédits à l'habitat que pour les crédits à la consommation. 

Une hausse continue de l'encours

Combien pèse aujourd'hui l'encours des crédits habitat accordés aux particuliers ? Selon la BdF, le marché est estimé à 903 milliards d'euros en janvier 2017 (sur un total de 1 100 milliards d'euros, crédits à la consommation compris). Si le montant paraît à la fois considérable et abstrait, il faut savoir qu'il est en augmentation avec un taux de croissance qui atteint :

Prêt immobilier : la production n'est pas en reste

Parallèlement, la production de nouveaux crédits à l'habitat atteint 37,4 milliards d'euros, contre :

  • 23,9 milliards d'euros en août 2016 ; 

  • 24,6 milliards d'euros en sepembre 2016 ; 

  • 24,9 milliards d'euros en octobre 2016 ;

  • 28,3 milliards d'euros en novembre 2016 ; 

  • 33,4 milliards d'euros en décembre 2016.

À noter que la production de crédits à la consommation tend à se stabiliser (5,1 milliards d'euros en décembre et janvier).

Les opérations de rachat de crédit immobilier continuent de grimper

Les taux immobiliers étant exceptionnellement bas, la part des rachats de crédit immobilier a grimpé jusqu'à constituer plus de 50% de la production de crédits immobiliers en France. En janvier 2017, ce type d'opération représentait 61,58% de la production, contre :

  • 54.89% en décembre ;

  • 58.88% en novembre ;

  • 53.97% en octobre ;

  • 51.55% en septembre ; 

  • 49.93% en août ; 

  • 43.9% en juillet.

Pour mémoire, le rachat de crédit consiste à faire racheter son prêt immobilier par une autre banque. Vous bénéficiez des conditions de taux actuelles qui peuvent être plus intéressantes que lorsque vous aviez signé votre prêt immobilier initial. 

Et les taux immobiliers ?

Statu quo. Le taux moyen des crédits à l'habitat fixes ne bouge pas (1.50%, comme en décembre) après plusieurs mois de baisse. Rappelons néanmoins que les chiffres de la BdF concernent le mois de janvier, et que les taux immobiliers ont opéré un revirement à à la hausse. Une hausse qu'il convient de relativiser : le mouvement reste modéré et les taux immobiliers toujours aussi avantageux

Pensez à comparer votre assurance de prêt immobilier

Il est important de le rappeler. Lorsque vous négociez ou comparez les prêts immobiliers, ne vous focalisez pas uniquement sur le taux d'intérêt. L'assurance emprunteur constitue un poste de coût important sur lequel vous devez porter votre attention. Et pour réaliser des économies sur vos cotisations tout en bénéficiant des meilleures garanties, vous devez comparer les assurances de prêt immobilier autres que celles proposées par votre banque (on parle de délégation d'assurance). Vous pouvez recourir à la délégation : 

  1. Lorsque vous négociez votre prêt immobilier (loi Lagarde) ; 

  2. Après signature de votre prêt immobilier, jusqu'à 1 an (loi Hamon) ;

  3. Après ce délai d'un an, à chaque date anniversaire de votre contrat d'assurance (loi sur la résiliation annuelle). Cette disposition sera possible à compter de janvier 2018.

Posté le 09 Mars 2017 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités