Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Détecteur de fumée : le 8 mars dernier délai pour l'installer !

Détecteur de fumée : le 8 mars dernier délai pour l'installer !

Vous avez jusqu’au 8 mars pour vous procurer le Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF). La loi ne prévoit aucune sanction si vous n’équipez pas votre foyer d’un détecteur dans les délais, mais sachez qu’il y a près de 1 200 morts, selon l’Association des brûlés de France, qui pourraient être évitées chaque année grâce à cet appareil. Le Guide du crédit a répertorié quelques questions que vous seriez susceptible de vous poser.

Qui est responsable de son installation ?

Le propriétaire doit installer un détecteur de fumée dans le cas où il occupe son logement mais également s'il compte le mettre en location. Si le logement est déjà loué avant la date butoir d'installation de détecteurs de fumée, deux solutions existent :

  • Soit le propriétaire fournit le détecteur à son locataire.

  • Soit il lui rembourse l'appareil.


A noter tout de même que dans les deux cas, c'est au locataire que revient la pose du DAAF.

Quel modèle de détecteur est homologué ?

Tout détecteur portant la mention « NF EN 14604 » est reconnu fiable à l’échelle nationale, mais également à l’échelle européenne.

Combien cela va-t-il me coûter ?

Environ une vingtaine d’euros, tout dépend des enseignes qui le commercialisent.

Comment bien poser mon détecteur de fumée ?

Si vous avez plusieurs étages, il est conseillé de le poser à chaque niveau et même au sous-sol selon l’Agence Nationale de l’Information. Évitez les salles d’eau et les cuisines et préférez les couloirs desservant les chambres. Il est recommandé également de le poser au centre du plafond.

Faut-il déclarer à mon assureur la mise en place d'un DAAF ?

Oui, vous devrez informer votre assureur par le biais d'une attestation sur l'honneur où vous déclarez avoir doté votre logement d'un détecteur de fumée. « La compagnie d'assurance ne peut d'ailleurs pas se prévaloir du défaut d'installation du détecteur pour s’exonérer de son obligation d'indemniser les dommages causés par un incendie », précise Service-Public.fr. 

Bon à savoir : enfin, si vous habitez en copropriété, sachez qu’il est strictement interdit d’installer des détecteurs de fumée dans les parties communes des immeubles d’habitation.

Posté le 06 Mars 2015 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Taux immobiliers : une baisse [..]

Baisse des taux d'intérêts : [..]

Taux immobilier actuel
0,70
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier
Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.