ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Rachat de credit > Actualités rachat de credit > Dettes : comment les gérer après un divorce ?

Dettes : comment les gérer après un divorce ?

Gérer ses dettes après un divorce

Si la première préoccupation lors d’un divorce consiste à régler la garde des enfants, se pose ensuite rapidement la question financière. Prêt immobilier, crédit auto, prêt à la consommation… Les dettes contractées au fil des années doivent trouver une issue. Lorsqu'un budget est fragilisé suite à un divorce, il est possible de réaliser un rachat de prêts.

Divorce et répartition des dettes

Les divers crédits que vous avez contractés pendant votre mariage vont, au moment de la séparation, devoir être soldés. Si certains divorcent se déroulent relativement bien, ce n’est évidemment pas toujours le cas. Vous êtes légalement solidaires des dettes contractées durant le mariage pour l'entretien du ménage et l'éducation des enfants, quel que soit le régime matrimonial. Même si ces dettes venaient à être contractées par votre ex-conjoint après une séparation -et avant le divorce-, elles seraient considérées comme communes.

Une étape qui peut fragiliser un budget...

Un divorce est une période très souvent difficile financièrement. Les revenus sont divisés et, à moins de continuer à vivre sous le même toit, un nouveau logement doit être loué, augmentant vos charges de façon significative. En outre, frais d’avocat et pension alimentaire peuvent venir fragiliser encore un peu plus les finances des ex-conjoints. Lorsque les organismes qui ont financé vos projets vous demandent de rembourser le capital restant dû, cela peut devenir compliqué.

Regrouper ses crédits après un divorce

Au cours d'un divorce, tous les crédits souscrits par le couple doivent être soit soldé par un remboursement par anticipation, soit répartis entre époux, soit remboursés par les deux parties selon les modalités de la convention de divorce.

En cas de besoin, quand l'un des ex-conjoints voit son reste à vivre diminué par des charges trop importantes liés aux crédits contractés, celui-ci peut effectuer un rachat de crédits. Cette opération permet de baisser ses mensualités de crédits en réunissant les prêts au sein d'un seul contrat.

Toutefois, le divorce devra être prononcé pour que la souscription puisse être finalisée, même s'il reste possible de prendre des renseignements auprès d'un courtier ou d'un organisme au cours de la procédure.

A la mise en place du rachat de prêts, l'emprunteur rembourse donc une seule mensualité en lieu et place des précédentes, retrouve un reste à vivre plus acceptable et abaisse par la même occasion son taux endettement.  A noter, cette opération étale le remboursement des prêts sur une durée plus longue, ce qui entraîne un coût total plus important. Il est également possible d'inclure une trésorerie dans le rachat de crédits, par exemple pour couvrir certains besoins comme l'achat d'appareils électroménagers, meubles, ou travaux à financer... 

 

Posté le 21 Février 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Pouvoir d'achat au Smic : [..]

Surendettement : il recule en [..]

Regroupement
de crédits
Niveau d'endettement Calcul frais d'hypothèque
Simulation rachat de crédit
Comparez les offres de rachat de crédit
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez une réponse immédiate à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.