ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Credit a la consommation > Actualités crédit conso > Empruntis.com : 500 000 ménages ont préféré ne pas souscrire de prêt conso en 2011

Empruntis.com : 500 000 ménages ont préféré ne pas souscrire de prêt conso en 2011

Crédit conso : 500 000 ménages s’excluent

Une « inquiétude élevée », tel est le sentiment des Français quant au contexte économique actuel. À l’origine de ce constat, une étude pilotée par Empruntis.com qui dresse le bilan 2011 de son activité de crédit à la consommation. Le courtier en ligne en tire plusieurs informations intéressantes.

Premièrement, la demande de crédits à la consommation « se répartit de façon stable depuis 2009 ». Seule exception : le crédit renouvelable, dont la demande dégringole de 50 % en deux ans.

La raison de cette chute tient à l’adoption de la loi Lagarde qui oblige les établissements de crédit à proposer un prêt personnel pour toute demande de crédit renouvelable supérieure ou égale à 3 000 €. Or, le prêt personnel propose des conditions de crédit autrement plus avantageuses que celles d’un crédit renouvelable (taux d’intérêt moins élevés, durée et mensualités fixes).

En ce qui concerne la nature des financements, ce sont les crédits auto qui sont principalement demandés (57 %), devant les prêts personnels (27 %) et les crédits travaux (10 %). En moyenne, le montant tourne lui autour de 12 000 € pour une durée de 40 mois.

Plus surprenant, le revenu moyen pour un crédit amortissable (crédit classique, avec échéances) s’élève à 4 600 €, bien au-dessus donc du record de 2009 (4 200 €).

D’où les conclusions d’Empruntis.com concernant l’inquiétude des Français quant au climat économique actuel. « Il ne fait aucun doute que les Français différent d’ores et déjà certains de leurs projets. […] L’augmentation des revenus des demandeurs indique que malgré des conditions de crédit toujours très favorables, une partie de la population pourtant relativement aisée préfère s’abstenir de tout recours à l’emprunt », analyse Maël Bernier, porte-parole chez Empruntis.com.

Or, une baisse de la production ne serait pas sans conséquence pour l’économie. Le mécanisme est limpide : si le nombre de crédits recule, la consommation des ménages s’en ressentira forcément de manière négative.

Posté le 19 Décembre 2011 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Consommation : les dépenses [..]

Consommation : les prix en [..]

Le meilleur taux crédit conso actuel
0,701215 000 €
Comparer les crédits conso
Capacité d'achat conso Simulation prêt personnel Calcul TAEG
Simulation crédit conso

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit à la consommation
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.