Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Empruntis.com : le montant moyen emprunté en 2010 progresse à 166 239 euros

Montant moyen en 2010 : 166 239 €

Le montant moyen emprunté pour un crédit immobilier continue en hausse pour s'établir à 166 239 € en 2010, ce qui représente une progression de 8 % sur un an. Selon le bilan régional 2010 publié par Empruntis.com, la hausse est encore plus prononcée si l'on prend comme année de base 2005 (+21 %, à 137 000 €).

Par région, celles les plus chères sont l'Île-de-France et la Méditerranée avec respectivement 213 695 € et 175 100 €. Ce sont en revanche le Nord et le Sud-ouest qui enregistrent la plus forte hausse en une année (+11 %).

En ce qui concerne l'apport moyen, la progression est « littéralement fulgurante » avec +35 % en un an, à 47 091 € (contre 34 882 € un an plus tôt). Le mouvement est encore plus prononcé par rapport à 2005 avec une hausse de 90 % en six ans.« Cette hausse de l'apport fourni par les emprunteurs est d'autant plus remarquable qu'elle se situe dans un contexte de taux immobiliers très bas, qui aurait normalement dû permettre aux emprunteurs de moins libérer leur épargne et de choisir de "maximiser" l'emprunt, analyse Maël Bernier, Directrice de la communication d'Empruntis.com. Or, les prix étant exceptionnellement élevés, les emprunteurs qui ont profité de taux très bas ont dû malgré tout également fournir plus d'apport pour pouvoir acquérir leur bien ».

Géographiquement, c'est en Île-de-France que les emprunteurs fournissent le plus gros apport personnel : 75 994 €. Somme toute, le montant moyen d'une opération dans cette région atteint près de 290 000 € en 2010.

En termes de durée moyenne des crédits, la tendance est là aussi haussière avec une durée moyenne située à 20 ans en 2010, contre 19 ans et 2 mois en 2009.

Quant au profil-type de l'emprunteur en 2010, l'étude le décrit comme âgé de 36 ans (37 ans l'an dernier) et disposant d'un revenu net par foyer de 4 634 € (contre 3 768 € six ans plus tôt). « Si on analyse attentivement les chiffres des revenus nets moyens par foyer qui accède à la propriété, on est très nettement au-dessus du revenu net moyen par foyer des Français qui se situe autour de 2 500 € (source Insee), conclut Maël Bernier. De là à dire que l'achat immobilier ne serait réservé qu'aux catégories aisées, il n'y qu'un pas que nous pouvons malheureusement aisément franchir. D'autant que si l'Ile-de-France affiche sans surprise les revenus les plus élevés (5 479 €), la Province subit également cette poussée. Les revenus nets par foyer de l'emprunteur type ont ainsi augmenté de 23% en six ans, notablement plus vite que les salaires moyens. CQFD».

Posté le 27 Mai 2011 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités