ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Rachat de credit > Actualités rachat de credit > Epargne : Les Français battront-ils un nouveau record avec le reconfinement ?

Epargne : Les Français battront-ils un nouveau record avec le reconfinement ?

Le rachat de crédit pour adapter ses mensualités à sa nouvelle situation

Selon un sondage Odoxa, les Français envisageaient d’épargner à nouveau lors du second confinement. Au printemps déjà, leur bas de laine a représenté près de 100 milliards d’euros ! Pas de quoi toutefois garantir la sécurité financière aux ménages impactés par la Covid-19, notamment ceux qui cumulent plusieurs dettes.

 

Les Français sont inquiets

Lors du premier confinement, l’épargne a battu des records. Pourtant, six Français sur dix ont déclaré lors de la récente enquête menée par Odexa être inquiets pour leur avenir personnel et leur situation économique. Deux sur trois envisageaient d’ailleurs d’épargner davantage au cours des prochains mois pour faire face à toute éventualité. Le reconfinement du mois de novembre va leur permettre sans doute de mettre à exécution leur projet, ils sont en effet quatre fois plus nombreux à vouloir épargner aujourd’hui. Au-delà du contexte actuel, certains redoutent également une réforme des retraites qui aura pour effet de diminuer leurs revenus. Pour autant, ils ne se retournent pas vers l’assurance-vie, préférant des placements moins longs et plus sûrs. 

Une épargne sûre et disponible

Au cours du premier semestre, l’épargne était principalement placée sur des livrets ou simplement laissée sur les comptes courants. Bien que l’État souhaite aujourd’hui que cet argent soit injecté dans la croissance du tissu économique, notamment à travers les PEA (Plan d’épargne en actions) ou les PER (Plan d’épargne retraite), les Français les jugent trop risqués et surtout, ils préfèrent pouvoir disposer de leurs liquidités quand bon leur semble. Les livrets seront donc sans doute encore plébiscités

4 Français sur 10 en difficulté

Parallèlement, la situation financière de nombreux ménages s’est dégradée depuis le début de la crise sanitaire. Pour ceux qui avaient emprunté avant l’irruption de la Covid-19, la perte de revenus fait automatiquement bondir leur taux d’endettement et il n’est alors pas question d’épargne mais plutôt de rééquilibrage de budget pour tenter d’éviter le surendettement. Une solution existe pour adapter ses dettes à sa situation financière actuelle : le rachat de crédit. Par cette opération, il est en effet possible de réduire le montant de ses échéances mensuelles par l’allongement de la durée de remboursement. Avec une crise sanitaire qui s’éternise et une perte de revenus qui peut être tout aussi durable, le rachat de crédit permet de restructurer ses dettes et les adapter à sa nouvelle situation financière. Dans le cas de plusieurs crédit à la consommation sans prêt immobilier à faire racheter, la solution pour diminuer ses mensualités sera un rachat de crédit conso. Un courtier en rachat de crédit peut se charger de rechercher la meilleure offre de rachat de crédits. Il analyse et optimise le dossier de l’emprunteur, négocie les meilleures conditions auprès de ses partenaires bancaires et s’occupe la souscription du nouveau contrat. Le courtier en rachat de crédit est le garant d’une opération réussie.

Posté le 04 Novembre 2020 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Reconfinement : nouvelle baisse [..]

Crise sanitaire : où en est le [..]

Regroupement
de crédits
Niveau d'endettement Calcul frais d'hypothèque
Simulation rachat de crédit
Comparez les offres de rachat de crédit
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez une réponse immédiate à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.