ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Ile-de-France : l'activité du marché immobilier s'accélère

Ile-de-France : l'activité du marché immobilier s'accélère

L'exception qui confirme la règle. Alors que les élections présidentielles constituent généralement une source d'incertitudes pour le marché immobilier, la cuvée 2017 n'aura finalement eu que peu d'impact auprès des acheteurs, en tout cas en région parisienne.

Selon les notaires franciliens, le premier trimestre 2017 aura été marqué par une « accélération de la reprise et de la hausse des prix dans toute l'Île-de-France ». 

Des ventes qui « s'accélèrent »

Signe de la bonne santé du marché parisien : le nombre de transactions. Elles s'élèvent à 44 200 unités, soit : 

  • +38% par rapport au 1er trimestre 2016 ;

  • +39% au-dessus du 1er trimestre moyen établi sur ces 10 dernières années ; 

  • +19% au-dessus de la période 1999-2007, une période considérée comme euphorique.

Les notaires constatent notamment que la « sélectivité du marché a diminué ». En clair, cela signifie que des « biens à vendre depuis longtemps ont trouvé preneur récemment ». 

Par type de bien, les ventes d'appartements anciens ont augmenté de 28% en 1 an en Petite Couronne et 35% en Grande Couronne. Même constat pour les maisons avec respectivement +28% et 31%. 

Comment expliquer cette vitalité ?

Les raisons ne sont pas vraiment nouvelles. Le dynamisme des transactions s'explique par le faible niveau des taux immobiliers, « dans un marché plus fluide où l'envie de concrétiser une acquisition immobilière est bien là ». Dans le marché de l'immobilier neuf, le PTZ et la loi Pinel ont également joué un rôle de catalyseur. 

Les prix immobiliers s'accélèrent également

Malgré un secteur de la construction très actif (75 800 biens en chantier durant les 12 derniers mois), de nombreuses années de retard n'ont pas permis d'enrayer le déséquilibre entre une offre insuffisante et une demande toujours aussi importante. Une demande dont la pression « finit toujours par alimenter la hausse des prix »

Selon l'indice Notaires-Insee, les appartements ont gagné +4.5%, portés notamment par la hausse des prix à Paris. Un bien dans la capitale coûte désormais 8 450 € le m² au 1er trimestre 2017, contre 7 880 € en mai dernier. Côté maisons, la hausse est moins rapide (+2.4%).

Quid des prix et des taux immobiliers durant les prochains mois ?

La tendance n'est pas près de s'arrêter. En s'appuyant sur les indicateurs des avant-contrats, les notaires anticipent un accroissement des prix plus rapide pour les appartements que pour les maisons. Cette hausse serait également moins forte à mesure que l'on s'éloigne du « cœur de l'agglomération »

Résultat, le prix moyen dans la capital atteindrait 8 800 €, soit un boum de 7%. Les appartements verraient leurs prix augmenter de 4.6% en première couronne et 3.4% en seconde couronne.

N'oubliez pas l'assurance de prêt immobilier

Ok, les prix immobiliers et les taux de crédit sont importants. Mais d'autres éléments doivent attirer l'attention des acheteurs, notamment l'assurance emprunteur qui représente un coût signicatif dans le montage du financement. D'où l'importance de comparer les assurances de prêt immobilier.

Trois possibilités s'offrent aux emprunteurs : 

  • durant la négociation du prêt immobilier (loi Lagarde)  ; 

  • jusqu'à 1 an après l'obtention du prêt immobilier (loi Hamon) ; 

  • à chaque date anniversaire du contrat d'assurance (loi sur la résiliation annuelle), après le délai d'un an prévu par la loi Hamon.

Posté le 31 Mai 2017 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immobilier neuf : les ventes [..]

Immobilier : ce dont rêvent [..]

Taux immobilier actuel
0,90
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.