ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immo : les 4 chiffres du crédit immobilier en mars 2021

Immo : les 4 chiffres du crédit immobilier en mars 2021

Les chiffres du crédit immobilier en mars 2021

Un niveau bas atteint pour les taux, une durée qui n’a jamais été aussi proche de 20 ans, une hausse de production annuelle en trompe-l’œil : retour sur l’activité du crédit immobilier en mars 2021 avec les données de l’Observatoire Crédit Logement/CSA.

 

 

1. 1,11%, retour au niveau plancher

Souvenez-vous de l’année 2019. Personne ne se doutait encore que la Covid-19 se propagerait dans le monde et surtout le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) n’avait pas encore émis ses recommandations qui inviteraient les établissements prêteurs à réduire le robinet du crédit immobilier.

Jusqu’au mois de décembre 2019, le marché était donc prospère. Il avait enregistré une année euphorique qui se terminera au-delà du million de transactions dans l’ancien. La concurrence entre banques a joué pleinement en faveur des emprunteurs avec un taux de prêt immobilier à seulement 1,11% en moyenne. En mars 2021 et malgré la crise sanitaire, le taux moyen de l’Observatoire Crédit Logement/CSA a retrouvé ce niveau plancher historique ! 

2. 236 mois, la maturité moyenne la plus élevée

La baisse des taux est d’autant plus remarquable que la durée d’emprunt s’allonge : elle approche désormais 20 ans (19 ans et 8 mois). Là aussi, c’est un niveau inédit : cet indicateur n’avait jamais été aussi élevé. Le précédent record remonte à octobre 2020, lorsque la maturité moyenne s’établissait à 19 ans et demi. En juillet de la même année, elle avait plongé sous les 19 ans, et elle se trouvait encore sous les 18 ans début 2018. 

3. Près de 55% d’emprunts à l’accession sur plus de 20 ans

Si l’on prend uniquement en considération les crédits immobiliers accordés aux accédants, la part des contrats signés sur une durée supérieure à 20 ans s’élève à 54,8%. Cela signifie que le plafonnement de la durée admise par les établissements prêteurs à 25 ans par le HCSF n’a pas tiré cette donnée vers le bas. Au contraire, le taux d’endettement plafonné à 35% assurance comprise oblige les emprunteurs à allonger la durée de remboursement, alors que la stagnation des prix n’apporte pas de réelle respiration sur l’enveloppe à solliciter. 

4. À un an d’intervalle, +33,5% de prêts accordés

En mars 2020, c’était le blackout : le premier confinement avait largement ralenti le rythme du marché et avec lui celui des prêts immobilier. Si l’on compare les données à celles de mars 2021, il est évident que ce dernier a été plus dynamique (+33,5% de contrats accordés, +29,3% en montant de production). En revanche, si la comparaison porte sur le premier trimestre, 2021 est en recul (-1,6% en matière de nombre de crédits, -6,3% pour les sommes prêtées).

Posté le 23 Avril 2021 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immobilier : les Français [..]

Palmarès des villes de France [..]

Taux immobilier actuel
0,75
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier
Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.