Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immo : ces frais qu'on oublie de prendre en compte dans un achat immobilier

Immo : ces frais qu'on oublie de prendre en compte dans un achat immobilier

Frais d'achat immobilier

Le prix du bien immobilier n’est qu’une partie d’un ensemble de charges qu’il est nécessaire de payer pour devenir l’heureux propriétaire du bien en question. En effet, les propriétaires doivent s’acquitter de divers coûts engendrés par les démarches d’achat, avant comme après la signature du compromis de vente.

 

Les frais annexes

Les frais de notaire constituent en moyenne 2 % à 3 % du prix de vente dans le cadre d’un achat de logement neuf, et 8 % du prix pour un logement ancien. Ces frais peuvent donc varier considérablement en fonction du type de bien acheté. Pour avoir une idée des frais de notaire qui peuvent être demandés, un outil de simulation gratuit et sans engagement est mis à disposition pour calculer ses frais de notaire. 

Par ailleurs, les honoraires peuvent considérablement différer selon les agences immobilières. Ces dernières fixent, en effet, leurs propres honoraires et méthodes de calcul. Une agence peut donc tout aussi bien facturer un pourcentage du prix de vente (allant généralement de 3 % à 5 %) ou demander une somme fixe, le plus souvent comprise entre 10 000 € et 15 000€. 

À long terme, le prix du bien peut varier en fonction de nombreux paramètres, comme l’accessibilité aux transports publics, les désagréments éventuels ou l’évolution de l’environnement local. C’est pourquoi il faut, au préalable, se renseigner sur les alentours de la propriété, les chantiers adjacents ou les projets d’urbanisme mis en place par la mairie ou les autres collectivités territoriales. 

D'autres frais supplémentaires

Bien souvent, un bien ancien apporte avec lui son lot de rénovations. Il peut s’agir de travaux de fond ou d’améliorations esthétiques, toujours est-il que ces travaux ont un coût qu’il faut estimer avant la signature du contrat de vente. Il faut savoir que le coût des travaux peut être intégré au crédit immobilier. 

De même, l'entretien quotidien d’un logement peut s’avérer onéreux, les anciennes bâtisses se chauffant au fioul impliquent, par exemple, des coûts supplémentaires de remplissage de réservoir. Il convient donc de vérifier, avant l’achat, le type de chauffage utilisé

Enfin, le contexte d’imposition dans lequel se situe la propriété peut également impacter le montant des charges. Les impôts locaux peuvent varier en fonction de la région de résidence, mais aussi de la ville. Les collectivités territoriales peuvent informer le futur acquéreur sur les taux d’imposition pratiqués.

Posté le 15 Octobre 2021 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immo : le marché parisien [..]

Prime accession : une aide de [..]

Taux immobilier actuel
0,70
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier
Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.