Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Acheter un bien
Renégocier mon crédit
Construire

Immo : les prix ont parfois doublé depuis les dernières élections municipales

prix de l'immobilier en hausse depuis les dernières élections

Comment les prix de l’immobilier dans l’ancien ont évolué sous le dernier mandat des édiles des villes de plus de 100 000 habitants ? À la hausse pour une écrasante majorité, avec des chiffres parfois affolants. Mais certaines préfectures ont résisté à l’embellie ! Tour d’horizon.

Jusqu’à +46,4% en cinq ans à Lyon !

En six ans, il s’en est passé des choses et notamment la suivante : les taux du prêt immobilier ont chuté et les prix dans l’ancien ont bondi dans les grandes villes ! C’est sur ce point que le baromètre LPI-SeLoger s’est penché à l’approche des élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars. Il a pris en référence l’évolution sur cinq ans dans les villes de plus de 100 000 habitants, et les progressions s’étalent de +1,8% à +46,4% !

Villeurbanne, même combat ?

C’est Lyon qui a connu la plus forte hausse de prix ,avec des tarifs quasi doublés pour atteindre 5 247€/m² en moyenne d’après le baromètre LPI-SeLoger. Et un marché de report comme Villeurbanne a suivi une trajectoire proche (+17,8%) pour atteindre 3 488€/m² ! Néanmoins, un appartement 3 pièces de 75 m² coûtera environ 260 000€ dans ce que certains appellent "le 10e arrondissement" de Lyon, contre plus de 390 000 dans les neuf autres… On peut donc devenir propriétaire à Villeurbanne avec un solide apport et un crédit immobilier de 200 000€, pour des mensualités sur 20 ans de moins de 940€ hors assurance (taux de 1,20% d’après une simulation Guide du Crédit).

L’effet LGV

Bordeaux et son TGV inauguré en 2017 a également vu ses tarifs exploser (4 171€/m², +44,4%). Même phénomène pour Rennes (3 637€, +38,9%). Paris n’est donc pas sur le podium, également devancé par Nantes (3 815€/m², +35,6%), mais avec une hausse de +30,9% la capitale affiche des tarifs sans équivalent à 11 000€/m² en moyenne d’après LPI-SeLoger. Notre appartement 3 pièces de 75 m² coûtera plus de deux fois plus cher à Paris qu’à Lyon. Et pour solliciter un prêt immobilier de 700 000€ afin de financer 80% de l’opération (frais de notaire inclus), il faudra être en capacité d’afficher des revenus mensuels d’au moins 9 000€ pour pouvoir emprunter sur 25 ans avec un taux d’effort qui ne dépasse pas 33% !

Ces villes qui ont résisté

Finalement, seules les villes de Toulon (2 547€/m², -3,1%) et Perpignan (1 637€/m², -7,5%) ont connu une courbe négative en cinq ans. Même Saint-Étienne et ses tarifs imbattables a progressé (1 395€/m², +4,3%). À Perpignan, un 3 pièces de 75 m² est à la portée des plus petits budgets. Un crédit immobilier de 120 000€ permettra en effet d’en financer la quasi-totalité avec des mensualités hors assurance d’environ 560€ sur 20 ans.

Posté le 06 Mars 2020 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,40% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités