Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immo : les villes à privilégier pour autofinancer son investissement locatif

Immo : les villes à privilégier pour autofinancer son investissement locatif

Un investissement locatif qui s'autofinance

L’investissement locatif a un avantage déterminant sur tous les autres placements : il permet d’engager des sommes dont on ne dispose pas grâce à l’effet levier du crédit immobilier. Mais souvent, cela se traduit par un taux d’effort correspondant à la durée de remboursement du prêt. Une étude MeilleursAgents, cible les meilleurs secteurs pour autofinancer son investissement immobilier.

 

Investir sans grand effort financier !

L’autofinancement, le Graal de l’investisseur ! Le schéma recherché est simple : couvrir les frais engendrés par un investissement locatif grâce aux recettes générées. Ce n’est pas toujours simple entre le coût à l’achat du logement, celui du financement, de la gestion locative, de l’entretien du bien et de la fiscalité immobilière. Mais ce n’est pas impossible ! La preuve avec une étude MeilleursAgents qui s’est donnée pour mission de mesurer tous ces paramètres (prix de l’immobilier, montant des loyers, fiscalité et risques locatifs) pour déterminer un palmarès des meilleures villes pour autofinancer son investissement locatif. Sans surprise, ce sont les villes moyennes qui tirent leur épingle du jeu ! 

Limoges domine le palmarès

Limoges est déjà connue comme la championne de la rentabilité locative. D’après l’étude MeilleursAgents, il suffit d’un apport personnel d’environ 3 000€ pour que le bien acheté s’autofinance avec un taux de prêt immobilier d’1% sur 19 ans (assurance emprunteur à 0,15%), le régime microfoncier et une tranche marginale d’imposition à 30%. Contrairement à d’autres communes affichant une rentabilité locative proche de 10%, la préfecture de la Haute-Vienne présente un risque locatif modéré. Un crédit immobilier de 28 285€ suffit pour l’acquisition d’un appartement ancien de 20 m², qui produira un loyer net de charges de 133€ en capacité de couvrir les mensualités de prêt. 

Brest, Clermont-Ferrand et Nancy ont aussi des atouts

Si Brest échoue au pied du podium derrière Pau et Poitiers, la sous-préfecture du Finistère présente davantage de garanties en vue d’une plus-value immobilière. L’investissement de départ pour envisager un autofinancement y atteint 11 500€. Clermont-Ferrand talonne la commune bretonne et possède le grand avantage d’abriter une forte communauté étudiante, une sécurité non négligeable pour réduire le risque de vacance locative. Idem à Nancy (7e), où le montant de l’emprunt nécessaire (près de 36 000€) exige un apport de près de 13 500€.

Posté le 25 Mai 2021 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Crédit immo : vers une [..]

Immo : 3 raisons de renégocier [..]

Taux immobilier actuel
0,70
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier
Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.