ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credits > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immo : Pourquoi le marché retrouve la santé en 2019

Immo : Pourquoi le marché retrouve la santé en 2019

marché de l'immo au premier trimestre 2019

L’immobilier français est en bonne santé et c’est L’Express qui le dit : malgré des prix en augmentation, les taux bas du crédit immobilier favorisent l’accession à l’immobilier et les placements dans la pierre pour les Français (1,44 % en moyenne d’après l’Observatoire Crédit Logement et CSA).

 Des transactions records malgré une hausse des prix

Placement plébiscité par les Français, l’immobilier reste numéro un dans la composante de leur patrimoine. L’année dernière, la "pierre" représentait ainsi 60% de la richesse des Français d’après L’Express, dont 75% correspondant à leur résidence principale.

Et malgré une augmentation des prix de 2,9% constatée sur l’ensemble du territoire, les notaires sont catégoriques : les transactions sont proches du record établi en 2017, avec près d’un million de ventes de logements en 2018. C’est à Bordeaux que l’augmentation est la plus significative (+17,2%), ainsi qu’à Rennes (+9,6%).

Le prix de l’immobilier au sein des régions – et notamment des grandes agglomérations – tend à suivre la tendance parisienne, où les tarifs approchent les 10 000€ le mètre carré. Cette hausse reste néanmoins disparate en province, car les zones rurales connaissent à l’inverse un recul des prix de l’immobilier comme le relevait MeilleursAgents encore récemment.

 Des taux d’intérêts favorables

Les taux d’intérêts, bas et attractifs, facilitent l’achat immobilier. Le crédit immobilier s’affiche en effet sous les 1,5% (hors assurance) en moyenne. Il est ainsi devenu envisageable de procéder à un emprunt sur 15 à 20 ans, avec des revenus nécessaires pour cet emprunt en baisse (-30% depuis 2008) selon L’Express.

Ce qui pose néanmoins problème, c’est le montant global des garanties, qui peuvent ajouter jusqu’à 1% du taux annuel effectif global (TAEG). Assurances, honoraires et autres frais entrent en ligne de compte pour tout emprunteur, malgré une réglementation favorable : l’amendement Bourquin autorise en effet la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur depuis 2018.

 L’immobilier locatif, une perspective qui rassure

L’investissement locatif offre toujours l’assurance de revenus sur le long terme et réguliers. Le dispositif de la loi Pinel, prolongé jusqu’au 31 décembre 2021, vise toujours à soutenir la construction, en permettant une réduction annuelle d’impôts de 12% à 21% en fonction de la durée d’engagement de location. Grâce au dispositif Denormandie, la défiscalisation devient valable pour l’immobilier ancien en 2019 : ce dernier permet en effet les mêmes réductions d’impôts que la loi Pinel, mais pour les logements anciens dont les travaux dépassent les 25% du prix d’achat initial.

Posté le 05 Avril 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Loyers 2018 : ils ont [..]

Erreur de taux d'intérêts : [..]

Taux immobilier actuel
0,90
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.