ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immobilier : la baisse des prix attendra

Immobilier : la baisse des prix attendra

Img - Immobilier.jpg

« Alors que de nombreux éléments plaidaient en faveur d’un recul des prix, ces derniers font preuve d’une robustesse persistante ». Les notaires parisiens n’y vont pas par quatre chemins dans leur dernière étude relative à l’état du marché francilien au premier trimestre 2013.

En réalité, il y a bien eu une baisse des prix immobiliers sur les trois premiers mois de l’année, baisse « déjà observée en fin d’année 2012 ». Elle reste toutefois relative, alors que le volume des ventes continue, lui, de chuter. « Les acquéreurs potentiels restent en attente d’une baisse ou ne peuvent plus acheter, et les vendeurs continuent de camper sur leurs positions », expliquent les notaires.

Résultat, tous logements confondus, 121 500 ventes ont été enregistrées au premier trimestre 2013, soit une baisse de 16 % par rapport à l’an dernier à la période correspondante. Un mouvement généralisé à toute l’Île-de-France.

Les prix évoluent, eux, de manière beaucoup plus modérée. « Les prix n’évoluent plus beaucoup depuis près de deux ans, au-delà de variations ponctuelles, légèrement haussières d’abord, puis faiblement baissières depuis quelques mois ».

Une baisse de 0.5 % dans l’ancien est ainsi observée au premier trimestre par rapport au trimestre précédent (-0.5 % pour les appartements et -1.5 % pour les maisons). Géographiquement, la tendance est généralisée, à l’exception de Paris et des Hauts-de-Seine. A Paris, le prix moyen atteignait en début d’année 8 260 € le m², soit son niveau du premier trimestre 2012.

Quid des prochains mois ? Difficile pour les notaires de répondre à cette question. Il existe plusieurs facteurs qui s’opposent entre eux. D’un côté, la conjoncture et les incertitudes économiques influent sur les transactions. Mécaniquement, les prix auraient donc dû suivre la même tendance baissière. Toutefois, des « facteurs de résistance demeurent » : l’image de valeur sûre entourant l’immobilier, le niveau bas des taux d’intérêt et la pénurie de logement en région parisienne. Des éléments qui vont du coup modérer « les ajustements sur les prix ».  

Posté le 28 Mai 2013 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Construction : le secteur [..]

Taux d'intérêt régionaux : [..]

Taux immobilier actuel
0,75
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.