Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Immobilier francilien : hausse des prix au 1er trimestre

Prix immobilier

Les prix sont toujours haussiers en Ile-de-France, mais il est probable que cette tendance s'inverse à la fin de l'été, si l'on en croit la note de conjoncture des Notaires d'Ile-de-France du mois de mai. En revanche, les ventes ont été moins nombreuses au 1er trimestre 2011 : « Tous logements confondus, les ventes du 1er trimestre 2011 ont cédé 4 % par rapport au 1er trimestre 2010 en Ile-de-France », peut-on lire dans la note de conjoncture immobilière.

Les ventes sont en baisse

Dans l'ancien, le nombre de ventes d'appartements réalisées au cours du 1er trimestre 2011 est bel et bien en baisse, comparé à la même période un an plus tôt. Dans le détail, Les Notaires observent une correction à la baisse de 12 % à Paris, 8 % en petite couronne et 1 % en grande couronne. Soit une baisse globale de 7 % en moyenne. Même tendance pour les maisons anciennes : - 7 % en petite couronne, - 9 % en grande couronne, soit une baisse moyenne de - 9 % sur toute l'Ile-de-France.

A l'inverse, le marché du neuf résiste, sans doute grâce « aux mesures transitoires destinées aux investisseurs », estiment les Notaires. Les ventes des appartements neufs sont en forte progression : + 66 % à Paris, + 29 % en petite couronne et + 13 % en grande couronne. En moyenne, les ventes ont bondi de 23 % entre le 1er trimestre 2011 et le 1er trimestre 2010. Du côté des maisons, les ventes sont plutôt stables, voire en légère baisse : - 2 % en petite et grande couronne, soit – 1 % au total sur le département.

Les prix continuent de progresser

Les prix des logements anciens en Ile-de-France ont tous été revus à la hausse, qu'il s'agisse de maisons ou d'appartement, entre le 1er trimestre 2011 et la même période un an plus tôt. « Il faut désormais compter 5 290 €/m² pour devenir propriétaire d'un appartement en Ile-de-France », observent les Notaires. Un chiffre en hausse de 4,2 % en un trimestre.

A Paris, le prix moyen d'un appartement ancien se situe à 7 780 €/m², soit + 5,6 % en variation trimestrielle. En petite couronne, il faut désormais débourser 4 270 €/m² pour un appartement ancien (+ 2,9 % sur le trimestre). En grande couronne, le prix moyen est de 3 050 €/m² (+ 2,6 %).

Même constat pour les maisons anciennes, avec un prix moyen de 355 000 euros en petite couronne (+ 2,6 %) et 280 000 euros en grande couronne (+ 0,9 %).

Les Notaires pronostiquent une hausse des prix jusqu'à cet été mais, « compte tenu des fondamentaux du marché, il semblerait logique que le marché immobilier s'oriente ensuite vers davantage de modération en Ile-de-France. La poussée des taux y aidera ». Une baisse des prix serait une bonne nouvelle pour le pouvoir d'achat immobilier des Franciliens.

Consultez les cartes des prix en Ile-de-France (Source Base BIEN – Notaires Paris – Ile-de-France) :

Prix par m² au 1er trimestre 2011 des appartements anciens à Paris par arrondissement Prix au m² médians des appartements anciens par commune et évolution sur un an Prix médians des maisons anciennes par commune et évolution des prix sur un an

Posté le 30 Mai 2011 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités