ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immobilier : Les jeunes sont propriétaires de plus en plus tôt !

Immobilier : Les jeunes sont propriétaires de plus en plus tôt !

Les jeunes et le crédit immobilier en 2019

Une étude menée par Harris Interactive pour le Conseil supérieur du notariat montre que désormais, le premier achat immobilier s’effectue de plus en plus jeune. Ce record de précocité intervient dans un contexte de taux d’intérêt historiquement bas.

Les premiers achats immobiliers s’effectuent à 32 ans en moyenne

Devenir propriétaire d’un bien immobilier intervient plus précocement. Auparavant plutôt aux alentours de 35-38 ans, le premier achat se réalise aujourd’hui vers l’âge de 32 ans en moyenne. La première motivation des primo-accédants est claire : se mettre à l’abri de l’augmentation des loyers. Il devient plus avantageux d’accéder à la propriété plutôt que de louer un bien immobilier. D’ailleurs, 62 % des locataires de l’étude déclarent subir leur situation.

Avantage jeune pour les banques

Pourquoi peut-on devenir acquéreur de plus en plus jeune ? Tout simplement parce que les banques accordent une plus grande flexibilité pour ces profils lorsqu’elles détectent un potentiel d’augmentation des revenus chez ces individus de 25 à 35 ans qui les intéressent particulièrement. Elles sont donc plus enclines à accorder des crédits à moyen et long terme et ce même sans apport, à des jeunes qui ont un statut d’épargnant. La volonté de s’émanciper vis-à-vis de ses parents ou de réussir un objectif de vie rapidement, peuvent motiver ce choix, mais c’est avant tout une décision financière. L’assurance de prêt peut également peser à l’avantage de ces primo-accédants , puisque les jeunes ont des profils plus sécurisés notamment s’ils sont non-fumeurs. Ils peuvent ainsi obtenir des taux d’assurance très bas en optant pour la délégation d’assurance en lieu et place du contrat groupe des banques, ce qu’autorise la loi Lagarde depuis 2010.

Paris trop cher, les taux immobiliers les plus bas sont en province

L’augmentation des prix de l’immobilier observée à Paris (10 115 euros le m2) bouche pour l’instant les possibilités d’achat pour les primo-accédants ou du moins ne retient que les profils les plus aisés. D’ailleurs, en Île-de-France, le volume annuel des ventes a progressé de 4% contre 7% (niveau record) pour l’ensemble du territoire au cours des douze derniers mois à fin juillet 2019. Les jeunes se tournent donc vers la banlieue ou la province pour acquérir leur premier bien immobilier et bénéficier de prix plus accessibles. Les banques sont en compétition pour proposer aux jeunes les offres de crédit les plus attractives. Une belle occasion de se lancer dans un premier achat, en réalisant préalablement des simulations de capacité d’emprunt en ligne, ainsi que votre tableau d'amortissement prévisionnel d'emprunt immobilier : de quoi évaluer facilement le budget à consacrer à cette toute première acquisition !

Posté le 04 Octobre 2019 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Immobilier : le million de [..]

Crédit immobilier : le taux [..]

Taux immobilier actuel
0,66
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.