ouvrir le menu principal Guide du Crédit
fermer
Actualités du crédit
Credit / Pret > Pret immobilier > Actualités crédit immobilier > Immobilier : Les prix ont continué de grimper en février

Immobilier : Les prix ont continué de grimper en février

LEs prix de l'immobilier ont continué de grimper au mois de février 2018

Selon le baromètre Meilleursagents.com publié le 1er mars, la tendance reste à la hausse pour les prix de l’immobilier en France, avec une forte disparité selon les villes. Les taux du crédit immobilier, stables à des niveaux très accessibles, ne compensent pas cette envolée des prix. Résultat, la solvabilité des ménages se dégrade.

 Les prix de l’immobilier augmentent, mais pas partout

En février 2018, les prix immobiliers ont continué à augmenter à Paris (+0,6%) et dans la plupart des grandes villes de France. Paris, Bordeaux et Lyon tirent particulièrement leur épingle du jeu grâce à leur environnement économique attractif, porteur d’emplois ainsi que leurs infrastructures de transport. Cependant, on note que les prix sont restés stables à Bordeaux, après dix-huit mois de hausse ininterrompue. Il est vrai que la plus grande ville de la Nouvelle Aquitaine avait atteint des records. Les villes comme Marseille, Strasbourg ou Montpellier gardent des prix stables, voire légèrement en retrait.

 Les taux retrouvent leur niveau de février 2017

Dans le même temps, l’Observatoire Crédit Logement/CSA de février 2018, rendait compte de taux du crédit immobilier stables à 1,48% (contre 1,47% au mois de février). Ainsi, un investisseur souhaitant acquérir un studio d’une valeur de 100 000 euros, en prenant un prêt immobilier sur 20 ans à ce taux, devra rembourser 510 euros par mois selon notre simulation prêt immobilier.

Les logements neufs profitent plus largement de cette baisse. La perte de certains dispositifs d’aide à l’accession à la propriété a obligé les organismes de crédit à améliorer leurs offres pour se maintenir face à la concurrence particulièrement forte en ce début d’année. Ces taux avantageux ne compensent pour autant pas l’augmentation des prix dans les grandes villes. On constate donc une dégradation de la solvabilité des ménages. Certaines familles ont alors recours à des prêts plus longs. La part des emprunts immobiliers de plus de 25 ans atteint désormais les 30%. Concrètement, si vous achetez un pavillon neuf à 350 000 euros, cela représente, pour le taux de 1,90%, des mensualités de plus de 1 550 euros par mois sur 25 ans.

Posté le 23 Mars 2018 © Guide du crédit

Retour au sommaire des actualités

Facebook Twitter Envoyer par mail

Nous avons sélectionné pour vous les dernières actualités du marché :

Assurance de prêt : Zoom sur 3 [..]

Immobilier : C'est dans l'Ouest [..]

Taux immobilier actuel
0,75
Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt Calcul prêt à taux zéro Calcul frais de notaire
Simulation prêt immobilier

- Publicité -

Comparaison des offres de crédit immobilier
  • Vous remplissez votre dossier,
  • Nous comparons gratuitement les offres des banques,
  • Vous obtenez les réponses de financement à votre demande !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.