Crédit immobilier : obtenez le meilleur taux

Immobilier : un marché en trompe-l'œil

Img - Appartement.jpg

Y a-t-il un pilote dans l’avion ? C’est la question que se sont posée conjointement les courtiers MeilleursAgents.com et Empruntis.com à l’occasion d’une conférence de presse sur le marché de la pierre en 2013.


Et le constat ? Il est morose. Les récentes annonces de baisse des prix et de taux d’intérêt bas sont les arbres qui cachent la forêt. Car la réalité est tout autre : 

- malgré le niveau attractif des taux, le volume des ventes reste faible. Les acheteurs se montrent attentistes en raison de la conjoncture ;

- le marché du crédit immobilier est majoritairement porté par le rachat de crédit (40 % de la production en moyenne sur 6 mois). Pour mémoire, cette opération consiste en la souscription d’un deuxième prêt immobilier à un taux avantageux destiné à rembourser le premier ;


- de moins en moins de primo-accédants sont présents sur le marché (40 % des dossiers traités par Empruntis.com, contre 60 % en 2010) ;

- L’investissement locatif est en recul, conséquence des derniers rabotages fiscaux ;

- La plupart des transactions concernent les biens de qualité. Les autres produits, de qualité médiocre, ne se vendent pas.  
 

Strasbourg et Rennes, championnes du pouvoir d’achat immobilier

Indépendamment de cet état des lieux, Empruntis.com et MeilleursAgents.com ont dressé un classement du pouvoir d’achat immobilier. En tête, figurent ex aequo Strasbourg et Rennes. Dans ces deux villes, les acheteurs peuvent prétendre en moyenne à une surface de 70 m². Nantes, avec 66 m², complète le podium.

Très loin dans le classement, c’est Paris qui ferme la marche. Avec des revenus pourtant supérieurs à la moyenne, les acheteurs parisiens ne peuvent acquérir qu’un modeste 37 m². Par rapport à la dernière conférence d’Empruntis.com et MeilleursAgents.com en janvier dernier, la capitale affiche néanmoins une hausse de la surface achetable de 1,5 m². Il s’agit de la progression la plus importante sur cette période, après celle de Marseille (+3.6 m², à 58 m²).


Quid de l’avenir ?

Pour les deux courtiers, le marché, coincé entre « un faible volume des ventes et une érosion des prix », va rester difficile en 2014.

Pour rebondir, le secteur a besoin que les prix baissent plus franchement, mais aussi que le chômage diminue. Autre facteur pouvant influer sur le marché : la fiscalité. A ce titre, le mot d'ordre est d'Empruntis.com et MeilleursAgents.com est clair : davantage de lisibilité et de justice fiscale.

Posté le 26 Septembre 2013 © Guide du crédit

🎉 Profitez de notre expertise au meilleur taux !

Taux immobilier actuel

1,10% sur 20 ans

Taux fixe régionaux hors assurance et selon profil

Comparez les taux actuels
Capacité d'emprunt
Calcul prêt à taux zéro
Calcul frais de notaire
  • Simulation prêt immobilier

Nos dernières actualités